Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

41 articles avec bla bla

Le retour !

Publié le par Les Petits Bavardages de Magalie

Le retour !

Tu l'auras peut être remarqué (ou pas), mais j'ai été absente quelques jours.
Pour la bonne cause, car en effet, youpi tralala, j'ai mon appart !!!
A 33 ans, je loue MON appart.
Celui que je paie seule et où j'habite seule. Jusqu'à présent, j'habitais avec de la famille ou avec un chéri.
Et quelque part, ça me fait un petit quelque chose de me lancer toute seule, même si ce n'est quand même pas un gros engagement non plus. Mais disons, une responsabilité à assumer, seule.

Après avoir vendu le mien, mi-septembre, je suis allée vivre chez mon père avec l'intention d'y rester quelques mois dans un souci de finances. Mais la cohabitation a été compliquée car il ne devait être quasiment jamais là, or ce n'était pas le cas, donc je ne me sentais pas tellement libre de mes mouvements, de mes loisirs, de mes repas ... sans compter que je n'ai pas pu vider mes cartons car ses placards étaient pleins, de nourriture comme d'habits et donc je vivais un peu comme je pouvais et ce n'était pas pratique. Donc non, je ne me voyais pas rester au moins 3 mois comme ça, comme je l'avais prévu.

Le problème a été réglé car à peine 3 jours après il m'a annoncé que finalement, les propriétaires récupéraient son appartement à la fin de l'année.
Tout ça pour ça !

Je suis donc partie en quête de mon nouveau chez-moi sachant que j'avais un critère de prix, bien sur, mais surtout quelque chose de non négociable : de quoi me garer. Dedans, dehors, peu importe, mais une place privative.

J'en ai visité un premier, très bruyant car en bord de route, mais surtout vraiment vide : aucun meuble dans la cuisine ni rien pour cuisiner. J'aurai du tout acheter. Sans compter que c'était un appartement en enfilade, vraiment pas génial, donc non !

Le second était déjà plus sympa, au calme, à 5 minutes à pieds de la mer, une cuisine bien équipée avec plein de rangements et surtout, le four et la plaque de cuisson. Les charges comprises dans le loyer, dont un gardien. Je l'ai mis de côté.

Le suivant était tout comme le précédent, c'est à la base celui que j'avais choisi, mais malheureusement, même si j'ai téléphoné seulement 30 minutes après, la propriétaire m'a dit qu'une personne après moi avait dit oui desuite à la visite. Donc il m'est passé sous le nez ... j'avais bien les boules !

Le dernier était assez identique au premier, sauf que la disposition était un peu plus normale. Cela étant, il faisait super vieux, il ne sentait pas très bon et je n'étais pas à l'aise dedans. Donc non !

Voyant le temps tourner, le peu de choix et de renouvellement de l'offre (il faut dire qu'en septembre, je suis passée après tous les étudiants), je me suis finalement décidée pour le 2ème que j'ai visité. Que j'ai bien faillit ne pas avoir non plus ! car la garantie des loyers à refusé mon dossier pour 40 € (en raison des chèques-déjeuner qui sont prélevés sur mon salaire) !
Quand je vois que je suis fonctionnaire, en CDI, avec un salaire pas mirobolant mais décent et suffisant (ils demandaient de toucher 100 € de moins que ce que je gagne donc je n'avais pas trop d'inquiétude), je me demande comment les gens moins "aisés" peuvent se loger !!! Ma chance a été de tomber sur des gens sympas, qui soient des particuliers et non une agence et qui vu ma situation sont passés outre la garantie et m'ont fait confiance pour me laisser l'appart.

Quelques semaines plus tard, le 29 septembre au soir, j'ai signé mon bail.

J'ai donc une entrée avec un petit placard dans lequel je peux ranger mes vestes et quelques bricoles comme mes sacs, mon aspirateur, etc ...
Un toilette séparé avec un placard de rangement.
Une salle de bain, avec un meuble composé de deux gros tiroirs, donc j'ai pu y ranger facilement tous mes produits, mes serviettes, etc. J'ai également pu y mettre ma machine à laver le linge.
Une cuisine séparée avec plein de rangements, un four, une plaque électrique 4 feux.
Un petit balcon si des fois je veux prendre l'air.
Quant à la pièce principale, c'est aussi ma chambre, étant donné que vu mes moyens et les prix sur la Côte d'Azur, je n'ai pu me diriger que vers un studio (28 m²).
J'ai aussi une grande cave aménagée avec des étagères si je veux y ranger des trucs.
Il y a également un coin pour suspendre les vélos, même si je n'en ai pas pour le moment, peut être que ça viendra.
Une place de parking privative extérieure juste en face de mon immeuble.
L'accès à l'immeuble est sécurisé par un portail.
L'accès au bâtiment est sécurisé par un Vigik.
Je suis au 1er étage. Pas génial mais bon ... mieux qu'un rez-de-chaussée.
Au besoin, il y a un ascenseur.
La gardien est juste en-dessous, super pratique, et surtout il est très gentil.
J'ai une boîte aux lettres normalisée.
Le soleil couchant donc je ne crèverai pas de chaud en été, normalement, reste à savoir si je ne vais pas me peler en hiver ... surtout que c'est du simple vitrage.
Le local poubelle est au sous-sol, donc pas besoin de sortir pour les vider.

J'ai donc tout déménagé de chez mon père le samedi, avec l'aide de mon beau-frère et de ma mère qui a fait un voyage avec nous.
On a commencé à 8h30 et on a terminé à ... 21h45 !
Car en plus du déménagement, j'ai aussi acheté tout ce que je pouvais pour bénéficier de son aide et de sa voiture grande capacité et mine de rien, ça nous a quand même bien occupés. Cela étant, je lui ai demandé seulement de monter mon BZ histoire que je puisse y dormir dès le lundi. On n'aurait rien pu faire de plus vu l'heure de toute façon.

Dès le lundi, je m'y suis mise : j'ai transporté les dernières affaires, j'ai acheté des bricoles au fur et à mesure et surtout, j'ai fais un GROS ménage. J'ai mis 2 jours car j'ai vraiment tout nettoyé : le sol, les murs, les placards, les tiroirs ... Il faut dire que l'ancienne locataire n'était visiblement pas amie avec les éponges ni rien d'ailleurs, étant donne que j'ai trouvé derrière un tiroir une brique de jus datant de ... 2014 ... quand même ! Je te passe l'état des toilettes et de la baignoire notamment, que j'ai frottés de long en large en travers avec de la poudre à récurer et du vinaigre ménager pour enlever la couche de calcaire. Bref, gros boulot mais je ne me sentais pas de vivre dans cette crasse ! Il me reste à faire le four, que j'ai zappé sur le moment, car il est aussi gras qu'une bouteille d'huile. Je sens que ça va être encore un grand moment.

J'ai également reçu un gros coup de pouce de l'Ex, qui a notamment monté mon armoire, ma table de chevet et un petit meuble dans la cuisine. Il m'a également posé une horloge. Le support de papie WC, super important ! et il doit aussi me poser un grand tableau et 2 rideaux que je vais faire raccourcir, car bon, 40 cm qui trainent ce n'est pas génial. J'ai hâte car ça enlèvera un peu de vis-à-vis, même s'il n'est pas très important. J'ai aussi une étagère à bricoler pour laisser passer les prises et ainsi la coller au mur. Et un porte-serviettes à accrocher à la porte de la salle de bain.
Je crois que c'est tout de son côté.

Du côté du propriétaire, il doit passer pour régler un souci électrique niveau lumière et par la même occasion me poser les 2 abats-jour que j'ai achetés. Il tarde un peu d'ailleurs, il faudra que je le relance, car autant la pièce principale comme j'ai d'autres solutions, ça va, autant la cuisine, sans lumière, c'est vite pénible le soir.

De mon côté, j'ai surtout fait des bricoles (et même si je sais que ce n'est pas énorme, je suis très fière d'avoir fait certaines choses toute seule) : changé le tuyau et le pommeau de douche, posé des petits tableaux, posé un film plastique au fond d'un tiroir abimé, mis un nouveau rideau de douche, posé un rideau sur une fenêtre qui ne s'ouvre pas mais ça fait un peu plus habillé et ça enlève la vue des voisins chez moi. Mais surtout j'ai monté un meuble qui me sert pour poser la télé et ranger des bricoles. Bon. J'ai mis 3h mais je l'ai fais !!! Il me restera à poser des rideaux "fils" pour séparer ma pièce principale de la cuisine et de l'entrée. Je ne voulais pas un vrai rideau mais au moins quelque chose pour séparer les pièces. Je les reçois normalement demain. J'aurai aussi des bricoles à acheter, comme un paillasson, des bacs plastique pour ranger mes affaires à la cave. Mais bon, petit à petit ... car j'ai quelques économies de côté, mais j'avais un peu zappé qu'en plus du loyer, je devais payer une caution et ça a fait un sacré trou dans mon budget. Heureusement, hormis le lit, je n'ai rien eu de "cher" à acheter. J'ai eu un gros coup de bol finalement en ne vendant pas mon électroménager car si j'avais du racheter frigo et lave-linge ... et puis la déco j'ai opté pour garder ce qui me plaisait de mon ancien appart et c'est suffisant car je ne veux pas surcharger. Idem pour le coin repas, j'ai conservé ma table basse/relevable, j'ai juste acheté 2 chaises pliantes.

Dans l'ensemble, je suis très contente car j'ai bien avancé en une semaine et je commence à me sentir chez moi.

Depuis le début je n'ai pas Internet, normalement un technicien de France Télécom passe cette après-midi, du coup en attendant, je suis en Free Wifi sur mon portable. Pas très pratique mais c'est mieux que rien et j'ai au moins un peu accès à certaines émissions, séries et replays.

Pour le moment, je n'ai pas passé une seule nuit normale. Je dors assez mal et en partie à cause de mon frigo, car dans ma cuisine je ne pouvais y mettre qu'un petit frigo et ça c'est juste impossible. J'ai donc conservé le mien, mais du coup, il est dans ma pièce principale et il fait du bruit : ça crisse, ça glougloute, ça fait des bruits bizarres ... j'espère m'y habituer.

Je vais au boulot et je rentre chez moi par le bord de mer. C'est déjà bien plus agréable et surtout, j'économise 1,40 € de péage par jour, soit environ 25 à 30 € / mois.
Bon, par contre, comme j'enlève ça et que je suis plus près, je pense que je vais prendre cher au niveau des impôts, mais bon ...

Le gros avantage, j'en ai parlé, c'est que je suis à 5 minutes à pieds de la mer et ça ... je compte bien en profiter ! Sans doute le week-end, mais peut être aussi après le boulot car pour le coup, je n'aurai qu'à me changer, plus besoin de prendre la voiture. Il restera juste la motivation. J'ai d'ailleurs commandé un nouveau lecteur MP3, le mien datant de trèèèèèès longtemps, les fonctions étaient limitées. Et peut être que je me rachèterai de nouvelles baskets !

Publié dans Bla Bla

Partager cet article

Repost 0

Bilan de ma vie #2

Publié le par Les Petits Bavardages de Magalie

Bilan de ma vie #2

Mi-avril, j’ai publié un article pour faire le premier bilan de ma vie.
Voilà le second !

Niveau boulot, je parlais d’un déménagement et c’est chose faite.

Nous avons quitté nos anciens locaux fin mai, tout en restant sur le même site.
Je suis désormais seule dans mon bureau, ce qui, je dois l’avouer est franchement le top. Je peux faire ce que je veux, ouvrir ou fermer la porte, y manger quand je ne sors pas, flâner sur Internet sans me sentir gênée.

Le midi, je vais manger avec mes anciens collègues : ça me fait sortir un peu et je tiens à garder un petit lien avec eux. En revanche, quand il n’y a personne, ça concerne surtout le mercredi et les vacances scolaires, ça dépend : ou je reste à mon bureau, ou j’y vais quand même, notamment quand mon repas est chaud, car de mon côté je n’ai rien pour faire chauffer. Ce n’est qu’à 5 minutes à pieds donc aucunement gênant pour moi d’y aller, au contraire, ça me fait bouger un peu.

Concernant le travail en lui-même, rien n’a changé, il y a des côtés sympas et des côtés un peu plus chiants, mais bon, il reste que je me sens utile, qu’il y a une bonne équipe et une bonne ambiance, ça y fait beaucoup. A voir avec le temps et les évolutions.

Pour tous les autres côtés : avantages, salaires, etc, ce n’est toujours pas fixé, car on devait être indépendants dès 2018 et visiblement ce sera loin d’être le cas au 1er janvier, donc on sera très probablement soumis encore au même fonctionnement pendant quelques mois. D’un autre côté, je me dis que ce n’est pas plus mal, des fois il vaut mieux conserver les acquis … ce qui au passage, me permets de garder mes avantages sociaux : chèques-déjeuner et chèques vacances principalement.

Côté personnel, j’en ai parlé régulièrement au cours de ces derniers mois et tu peux constater que c’est assez chaotique.

5 relations depuis le début de l’année et toujours célibataire à ce jour.

Entre la « vraie vie » et Internet, franchement, c’est kif-kif, j’ai été déçue des deux côtés.
Mais je ne désespère pas, je ne pense pas être anormale au point de ne trouver personne, il faut juste que je tombe sur celle qui me correspond.
Par contre, pour des raisons pratiques et personnelles : la cohabitation avec l'Ex, je préfère attendre que ma vie soit claire, soit à la rentrée, sauf si le destin en décide autrement.

Au niveau de l'appartement, on devrait signer la vente mi-septembre et pour la suite, pas d’achat ni de location pour moi. Le mieux, même en étant seule, c’est d’avoir un 2 pièces pour avoir au moins la chambre séparée et par chez moi, quelque chose de décent, avec un parking histoire de ne pas galérer 30 minutes ni payer une blinde en stationnement, c’est minimum 700 €. Alors bon !
Du coup, je vais atterrir chez mon père qui a de quoi m’accueillir, surtout qu’il n’est quasiment jamais chez lui, ce qui me permettra de faire des économies : 650 € en moins chaque mois quand même … sachant que j’aurai aussi moins de frais d’essence et de péage et qu’en 2018 je ne paierai plus de taxes foncière/habitation, ça viendra se rajouter. Même si j’ai bien l’intention de lui donner un petit quelque chose financier pour compenser mon squat, ça n’atteindra jamais ce que je dépenserais pour une location ou ce que je paie actuellement.
Je pense y rester au moins jusqu’en début 2018 pour remettre mon compte bancaire à flot et économiser le plus possible.
Mais après, tout dépendra de comment ça se passera une fois là-bas et surtout de comment évoluera ma vie d’ici là.

Concernant mon poids, ça se maintient, je conserve ma perte de 15 kilos plus ou moins et j’en suis très contente. Ma prochaine pesée sera à la rentrée je pense car je ne veux pas avoir de stress pour l'été.

Mon alimentation n’a pas changé, je publie mes repas donc c’est facile de le voir, en revanche, je zappe d’écrire les à-côtés, car oui, bien sur, il m’arrive de grignoter mais généralement rien de mauvais, surtout des fruits, des légumes ou des compotes, donc relativement sain. Je conserve juste la publication des repas eux-mêmes pour donner une idée générale.

En revanche, je n’arrive pas à reprendre le sport. Mon gros souci c’est que je ne trouve rien qui me convient notamment car je ne veux pas aller en salle et surtout ne pas avoir de trop grosses contraintes financières ni géographiques.

Le stepper en plein été, c’est juste impossible. Donc probablement que je m’y remettrai quand il fera un peu plus frais.

Finalement, ce que j’aime, c’est tout simplement marcher. Mais là encore, en plein soleil, en pleine chaleur, même pas en rêve. Je reprendrai aussi vers la rentrée et quand j’aurai déménagé, car à côté de chez mon père il y a une petite balade en bord d’eau sympa, idéale pour la fin de journée ou le week-end.

Concernant ma santé en général, j’ai toujours mes réactions cutanées. Malheureusement, je n'arrive pas à identifier ce qui les provoque : coloration de la bouche et du contour mais aussi les plaques rouges qui apparaissent un peu n’importe quand. Au début je pensais que ça venait de certains aliments avec du gluten, que j’ai donc remplacés. Mais je constate que des fois quand je mange du pain ou des pâtes normales tout va bien, mais par contre depuis que j’ai supprimé mes biscottes du matin, pourtant à base de farine de riz ou de châtaigne, ça va mieux. Très compliqué de s’y retrouver donc je fais comme je peux avec ce que j’ai, mais à chaque repas, notamment quand je suis avec du monde, ça m’angoisse car j’ai peur du résultat.
J'espère vraiment qu’un jour tout s’arrêtera, j’en ai vraiment marre depuis 3 ans. Après je suis consciente qu’il n’y a rien de grave, c’est juste visuel et pénible, aucunement dangereux, c’est bien pour ça que je parle de réactions et non d’allergies. Mais n’empêche, ça fait chier et ça me pourrit la vie.

Concernant les produits cosmétiques, je présente tous les produits que j’utilise dans cet article.

Finalement, je me contente de peu, car l’essentiel pour moi c’est d’avoir juste ce dont j’ai besoin et surtout d’utiliser des produits relativement clean et qui sont le moins dangereux pour moi, notamment en raison de mes allergies car là pour le coup, c'est bien des allergies J’ai bien compris que tout ce qui contenait du parfum était interdit donc ça limite les possibilités. Et comme je cherche aussi des produits « sans » (paraben, silicone, et autres ingrédients douteux) ça réduit encore plus, notamment car je ne peux pas forcément me diriger vers le BIO qui utilise souvent des huiles essentielles que j’évite également. Mais pour autant et comme on peut le constater, j’arrive tout à fait à trouver tous les produits nécessaires et ça me suffit.

Niveau maquillage, j’utilise les produits que j’ai et surtout, je n’achète plus rien ! je fais avec mon stock qui me tiendra sans doute très longtemps, même si bien sûr il faudra au moins que je rachète des mascaras. Aucune dépense à ce niveau donc. Je sais que les fards à paupières ont une date limite d’utilisation, mais bon, jusqu’à présent je n’ai jamais eu de souci et franchement, je ne me vois pas jeter toutes mes palettes à la poubelle …

Concernant les ongles, depuis le début d’année je suis sur des faux ongles à base de gel. Je compte tout arrêter quand je déménagerai et reprendre mes propres manucures même si je pense que ça va être difficile de retrouver mes ongles en bonne santé car ils sont très fragilisés. Mes vernis sont loin d’être top niveau composition, mais là encore, pas envie d’investir alors que j’en ai une tonne !

Publié dans Bla Bla

Partager cet article

Repost 0

Bilan de ma vie #1

Publié le par Les Petits Bavardages de Magalie

Bilan de ma vie #1

Oui, je suis comme ça, j’avais envie de faire un petit point sur ma vie, donc me voilà.

Niveau boulot, j’en ai parlé récemment, dans cet article.

Pas de changements depuis et le prochain sera le déménagement, normalement en mai. Ce qui nous permettra d’être regroupés, même si j’avoue qu’il y a quand même des inconvénients. Je ne serai plus sur place pour manger avec mes collègues actuels (mes futurs vont plutôt à la cantine, ce qui n’est pas mon cas, car je préfère avoir les chèques-déjeuner et ce n’est pas cumulable). Il faudra donc que je décide si je continuerai à manger avec eux ou non, sachant que ça ne sera pas compliqué pour moi : 5 minutes de marche. Ou si je mangerai seule dans mon bureau. Peut être pas tous les jours, mais conserver au moins 2 repas avec eux ça pourrait être sympa et ça me sortirait de ma bulle, sinon les journées vont être longues. Il est vrai en plus, qu’actuellement, j’ai de quoi faire chauffer, or après le déménagement si ce n’est pas le cas ça pourrait être bien d’avoir un endroit qui permettra de manger chaud.

De manière plus générale, je ne verrai plus tous mes anciens collègues, ce qui va me manquer car on va vraiment se retrouver juste nous. Et ça, ça va me faire bizarre, étant donné que j’étais là depuis 10 ans et que je connaissais tout le monde. S’il y a bien un aspect que je regrette avec ce changement, c’est ça.

Tout le reste me plait, même si évidemment, il y a des trucs qui me gonflent, comme faire des tâches un peu « nulles et de bas étage » si je peux dire, mais aussi courir après les gens pour avoir des infos ou pour organiser des réunions, faire certaines choses dans l’urgence. Mais bon, je pense qu’on a tous des missions pénibles et on fait avec.

Ma grosse question reste toujours sur les avantages et le salaire, mais ça, ce n’est pas pour de suite. J’espère une bonne nouvelle, surtout concernant mon salaire.

Côté personnel, je suis de nouveau célibataire depuis fin mars.

Je le vis bien, voire très bien même, car depuis que j’ai pris cette décision j’ai l’impression qu’on m’a enlevé un poids de 10 kilos de sur les épaules et comme je l’ai dis dans mon article : je vais désormais laisser ma vie couler et voir ce qu’il se passe. Pas de stress et surtout plus question de se forcer. Puis l’Ex va revenir à l’appart cet été, comme l’année dernière, autant dire que ça me complique la tâche. Je pense que je me sentirai plus libre et que je serai un peu plus motivée pour chercher quelqu’un quand tout ça sera réglé. Croisons les doigts pour que ça de débloque d'ici la fin de l'année.

En tout cas, vu le comportement de l’Ex-Homme, j’ai vraiment pris la bonne décision.

Il est toujours en contact avec mon beau-frère et avec les échos que j’ai, heureusement que je me suis sortie de tout ça.

Il reste au final quelqu’un de très égoïste, à surtout parler de lui, à ne pas poser de questions aux autres ni à prendre des nouvelles, il considère visiblement que lui seul a le droit d’avoir des soucis et de se plaindre. Mon beau-frère est dans une période un peu compliquée et il ne se soucie même pas de lui alors que lui est toujours là pour l’écouter, du coup ça l’a un peu gonflé et il lui a demandé de se calmer, sinon il le bloquait. Et pourtant, il a de la patience mon beau-frère, mais il l’a tellement soulé avec cette histoire …

Parait-il que j’ai été « grossière et qu’on ne l’avait jamais autant maltraité ». Si c’est pour mon unique « plein le cul » du SMS quand je me suis énervée ben heureusement qu’il n’a vu que ça, car je lâche des « putain » comme des virgules et je te passe le reste, des fois même moi je me fais peur. Après, peut être que c’était dans un autre sens, plus « incorrecte », mais là encore pas de quoi s’offusquer … Puis maltraité, franchement, je suis peut être un peu brutasse et sèche mais bon, il ne faut pas déconner non plus, je n’ai battu personne !

Il a du mal à digérer que je continue ma vie, genre que j’aille au ciné ou que je fasse preuve de bonne humeur sur Facebook. Comme si j’allais me terrer au fond d’un trou. Après tout, c’est ma décision, heureusement que je vais bien. Je n’ai pas l’intention de le virer de mes amis, car ce serait une nouvelle fois moi la méchante, donc s’il souhaite rester, il faut faire avec.

Il a dit que le tout premier week-end, fin février, où on ne s’est pas vus parce qu’il était malade, je n’avais pas pris de ses nouvelles, qu’il avait été « seul, abandonné entre 4 murs, comme un chien ». Pas du tout excessif ... C’est vrai que je n’ai pas pris de nouvelles mais il m’avait dit que ce n’était pas grave, donc bon, juste pour un nez qui coule, pas de quoi déclencher une alerte et surtout s’il était vraiment malade, il serait resté chez lui et n’aurait pas rejoint ma sœur et mon beau-frère à l’extérieur ! Chose, au passage, que ma sœur lui avait conseillé de me dire (et pour cause, elle me connait), or, je n’ai su qu’il avait été avec eux seulement 15 bons jours après et uniquement car ils ont rencontré une personne qui était présente au repas du dimanche juste avant la rupture. En gros il me l’a avoué par peur de se faire gauler.

Il a même été jusqu’à dire qu’il m’avait toujours tout payé, limite sur un ton de reproche, alors que je n’ai jamais rien demandé : ni à partir en vacances en avril, encore moins ailleurs que chez lui, ni à aller au resto même si on n’y pas allés hyper souvent non plus. Même le petit séjour avec Airbnb je n'étais pas au courant, il m'a fait la surprise. J’ai même refusé son argent plein de fois, que ce soit pour m’aider à payer l’essence, le péage ou d’autres trucs et grand bien m’en a pris, au moins sur ça je suis irréprochable. Et puis sur ce coup là, mon beau-frère n’a pas laissé passer et m’a défendue en disant que je n’étais pas profiteuse, que s’il l’avait fait c’est parce qu’il le voulait, que ça lui faisait plaisir et qu’il ne fallait pas me le reprocher après, que si ça avait été le cas j’aurai attendu que les vacances d’avril et la croisière de juin soient passées pour le lâcher. Et puis à moi il me tenait le discours qu’il avait des facilités financières (il touche au moins 500 € de plus que moi), qu’il fallait qu’on en profite à deux car on ne savait pas de quoi demain serait fait, donc je trouve que c’est assez contradictoire. Puis ce n’est pas son argent, ses cadeaux ou autres qui m’ont fait rester, donc s’il comptait sur ça pour m’inciter à poursuivre, c’est loupé, je suis loin d’être intéressée uniquement par le fric.

Il a photographié notre relation sur Facebook avant que je la supprime, pour la regarder et penser à moi. Abusé, comme toujours. Il n’a toujours pas enlevé qu’il était en couple d'ailleurs, soit disant pour ne pas se faire draguer …

Il a pris des photos de certains endroits chez moi : celui où on s’est embrassés la première fois ou la vue qu’il avait du canapé. Pour les regarder et se souvenir. Il m’a même prise en train de passer l’aspirateur !!! Limite flippant.

Il a offert à ma mère un cadeau d’anniversaire qu’elle ne peut pas utiliser car c’est un 45 tours qu’il a trouvé dans sa collection. On a tous trouvé ça un peu nul sur le principe et sans intérêt vu qu’on n’était plus ensemble. Surtout que le cadeau était accompagné d’une lettre commençant par « j’aurais du être avec vous, mais la vie en a décidé autrement » et se termine par un truc du genre « je n’oublierai jamais Magalie ». Il lui a aussi envoyé un message privé sur Facebook. En plus d’un message sur son mur. Rien que ça.

Il a envoyé des photos de moi, de nous, à mon beau-frère. Des fois sans commentaires, des fois en lui disant de les garder précieusement dans l’hypothèse où il les perdrait … Ca va qu’il n’en avait pas de moi à poil !

J’ai appris qu’il copiait quasiment tout ce qu’on se disait à mon beau-frère. Ce que je lui disais, ce qu’il me répondait. Il m’a avoué que des fois il avait un peu l’impression de faire partie du couple, ce que je veux bien comprendre.

Il ne comprend pas pourquoi je l’ai quitté alors que c’est moi qui l’ai embrassé en premier. Ca c’est de la logique.

Et le pire du pire du pire : j’ai appris qu’il lui avait confié des détails intimes. Alors ça … certes c’est son ami, mais c’est aussi mon beau-frère et lui comme moi je pense qu’on n’a pas envie d’aller sur ce terrain ! J’ai halluciné franchement, c’est quoi ce comportement ? Je ne connais pas la teneur ni le degré d’échanges mais sérieux, ça ne se fait pas. Je suis méga complice avec ma sœur ou ma mère mais JAMAIS on a parlé de nos relations intimes, ça porte bien son nom, ça reste dans le couple. On a abordé quelques trucs et quelques banalités comme tout le monde je suppose, mais vraiment en surface car je n’ai pas envie de connaître les détails sexuels de ma famille !

En vrai, il a un sérieux souci psychologique. Ce n’est pas quelqu’un de normal, il n’a pas un comportement équilibré malgré ce qu’il dit. Car oui, il pense qu’il est équilibré !!
Au lieu d’essayer d’aller de l’avant, il s’enfonce et se conforte dans ça. Regarder des photos, des conversations, des SMS, à part se faire du mal ça n’apporte absolument rien.
Je ne reviendrai JAMAIS sur ma décision. C’était déjà le cas quand j’ai rompu mais avec tout ce que j’ai appris depuis, c’est encore plus impossible.
Le pire, c’est qu’il ne se remet pas du tout en cause. Il pense qu’il a tout fait bien et que ce n’est pas lui qui est en faute. Je suis loin d’être irréprochable mais à un moment donné il faut peut être chercher de son côté quand aucune relation ne marche, à 47 ans et depuis 10 ans. Je ne sais pas exactement ce qu’il s’est passé avec son ex-femme ni avec la personne avant moi, mais j’en viens à penser qu’il ne m’a pas tout dit.

Il m’a contactée quelques jours après notre rupture, début avril, pour me remercier de quelque chose et m’a demandé la principale raison de ma décision. Il a bien essayé de défendre son cas en me disant que son hypersensibilité n’aurait été que passagère, mais je n’ai pas lâché, je lui ai bien dit que je ne changerai pas d’avis.
Apparemment, il ne veut plus personne dans sa vie, il dit qu’il m’aime pour toujours, à base de « c’était tellement toi … ».
Il veut qu’on garde le contact, ce que j’ai accepté, mais en lui précisant bien qu’il ne fallait pas qu’il ait d’espoir derrière ça et qu’il réfléchisse vraiment à si ça lui ferait plus de bien ou de mal. Surtout que j’ai quand même laissé entendre que j’avais bien l’intention de retrouver quelqu’un. Depuis, pas de nouvelle et je n’écrirai jamais en premier.

J’ai appris ce week-end qu’il avait tout noté ce que je lui ai dis pendant cette conversation. Et quand je dis tout noté, c’est vraiment tout noté, sur un papier ! Car il a tout ressorti à mon beau-frère.

J’oublie très certainement plein de choses.
Bref, un grand malade.
A suivre …

Concernant mon poids, tout va bien !

Je suis vraiment super contente d’arriver à tenir le rythme depuis que j’ai commencé, fin 2014. Si je reste dans les 54 ou 55 kilos, ça me va très bien. Même si je sais que les chiffres ne sont pas un réel critère, psychologiquement, conserver une perte de 15 kilos, ça fait du bien au moral. Puis autant dire que quand j’ai revu des photos de l’été 2014, j’ai poussé un cri d’effroi. Quelle horreur !

Je mange mieux et ça se ressent.

Mes repas contiennent souvent les mêmes choses mais au final ça me convient car ça reste généralement du fait maison et des produits frais et/ou surgelés.
Je n’ai quasiment plus rien de préparé (j’ai quand même généralement une pizza ou une boîte de conserve de quelque chose qui traîne et quelques autres bricoles). Ma priorité c’est : protéines, légumes, fruits et féculents.

J’évite le plus possible tout ce qui très sucré et gras, même si bien évidemment je mange encore des Mac Do, des chocolats, des bonbons, des pizzas, des biscuits. Mais je n’en abuse pas. J’évite par exemple les quiches, même maison, qui cumulent pâte grasse et crème fraiche. Même si en l’écrivant, je me dis qu’en fait je pourrai en faire une, manger un quart avec de la salade et congeler le reste pour d’autres fois. Bonne idée ça, à méditer.

Je me tourne vers des produits plus sains, comme des barres protéinées ou des super-fruits (dont je dois parler). Ils sont certes plus chers mais je trouve que c’est une bonne alternative, surtout pour le petit creux après le boulot quand je rentre chez moi.
J’achète des jus de fruits en bouteilles, mais je fais attention à ne prendre que du pur jus, pas de nectar ni de mélanges qui contiennent tout sauf du fruit. Et quand j’ai du temps, le week-end, je me fais des jus maison avec des fruits frais.

En revanche, hors de question pour moi de changer mon alimentation, on ne me verra jamais ne plus consommer de produits animaliers comme les viandes ou poissons, ou des dérivés comme le lait, les œufs etc.
Je vais être honnête, je sais tout ce que ça entraîne pour les animaux et la planète, mais je n’ai tout simplement pas cette conscience pour l’instant.

J’ai aussi beaucoup de mal à consommer local, à me diriger vers les magasins de proximité ou à faire les marchés, tout simplement car je fais au plus simple avec les grandes surfaces, mais aussi car financièrement j’ai une grande aide à ce niveau avec les chèques-déjeuner qui ne sont pas acceptés de partout mais qui passent en illimité à mon Grand Frais et par 5 à mon Leclerc, donc quand on sait que pour 10 € je ne paie que 4 €, le calcul est vite fait. On peut dire qu’il vaut mieux manger plus sain quitte à mettre le prix, mais pour l’instant, ce n’est pas mon cas. Je verrai plus tard quand mes dépenses mensuelles seront, je l’espère, plus allégées. Et puis apparemment ça risque de changer au niveau des chèques-déjeuner, avec des conditions plus strictes quant à leur utilisation, donc à voir.

Après, quand je suis à l’extérieur, je ne m’angoisse pas trop, je prends ce qu’il y a quand je suis invitée ou je choisis ce qui me semble le mieux si je suis a resto. Je fais en fonction de mes envies tout en évitant quand même d’abuser. Ce qui me freine surtout ce sont mes « réactions cutanées alimentaires », déjà de par mes soucis que je me traine depuis désormais bientôt 3 ans mais aussi pour ma peau, car trop de mauvaises choses = peau dégueulasse.

Et pour ça, je me suis mise aux tisanes, car je ne suis pas une grande fan du thé qui contient tout de même un excitant. Ca me permet de boire de l’eau mais aussi d’avoir un effet détox pour mon corps et surtout pour ma peau. J’en bois aussi bien chez moi qu’au boulot, en tout 2 ou 3 tasses par jour (sauf si je suis hors de chez moi et du travail) et je dois dire que ça marche plutôt bien.

En revanche, ce qui me fait défaut, c’est le sport.

Je n’y arrive pas, je n’ai pas l’envie ni le courage. Quand je rentre tard je n’ai pas envie de m’y coller et quand je rentre tôt j’ai surtout envie de profiter de mon temps libre ou alors je fais un brin de ménage. Ou je vais au cinéma. Ca me ferait grand bien, surtout en ayant un boulot assez inactif car assise toute la journée, mais bon. Le plus simple et le plus rentable serait mon stepper mais franchement je n’ai pas du tout la motivation pour m’y remettre, surtout à l’approche de l’été où il commence déjà à faire parfois trop chaud pour moi !

Concernant les produits cosmétiques, gros changement là encore depuis des mois, voire des années.

J’utilise le moins possible de mauvais produits et je fais très attention à la composition (pas de silicone, paraben, PEG, mauvais sulfates, etc), surtout pour tout ce qui ne se rince pas. Sachant qu’en plus, je préfère utiliser des produits sans parfums et sans huiles essentielles, en raison de mon gros terrain allergique, mais surtout car je ne supporte absolument plus les odeurs fortes. Je ne mets donc plus de parfum et j'ai d'ailleurs donné tous ceux que j'avais dans mon placard à ma soeur.

Concernant les produits pour le corps, je n’utilise désormais que des savons solides, que je trouve moins agressifs et beaucoup plus hydratants car j’ai vraiment moins la peau sèche. Ils sont tout aussi efficaces et surtout, beaucoup plus rentables et sains. J’ai deux marques favorites et je ne pense pas changer : Les Belles de Savon et La Savonnerie Bourbonnaise, qui proposent chacune des savons qui sont parfaits pour moi.

Je suis une grosse flemmarde de l’hydratation du corps, mais au besoin j’ai une crème très efficace à bonne composition de la marque Urtekram. Je n’en ai jamais parlé, ce serait bien que je le fasse car c’est un super produit. Idem pour la crème pour les mains.

Concernant le shampooing, j’ai deux produits : un liquide et un solide pour alterner. Je parlerai de ces deux prochainement. C’est tout. Je n’utilise ni soin, ni après-shampooing, ni produit coiffant.

Je n’ai que des déodorants solides. J’utilise désormais les produits Schmidt’s en version sans parfum, qui sont très bien et qu’on trouve sous 2 formes : en stick ou en pot. J'en parle ici et ici.

Niveau dentifrice, je suis toujours avec mon Per Blan mais j’utilise aussi de temps en temps un dentifrice normal car je n’ai pour l’instant pas trouvé mon bonheur ailleurs avec tous les critères.

Au niveau du visage, j’utilise 6 produits dont je parlerai dans un article, mais pour résumer j’ai 2 nettoyants, 1 démaquillant pour les yeux, 1 soin pour mes rougeurs, 1 soin pour ma peau à imperfections et de l’eau thermale. C’est tout et ça me suffit amplement ! Je n’ai pas de crème de jour et/ou de nuit, de produit anti-rides, de sérum, de crème pour les yeux, etc. J’accepte mon visage tel qu’il est au niveau du vieillissement et pour le moment je trouve que je n’ai pas de quoi me plaindre, à bientôt 33 ans.

En plus, je me fais des soins à base d’huiles végétales qui ont des propriétés différentes : noyaux d’abricot pour l’hydratation, calophylle, noisette, jojoba pour mes imperfections.

En revanche, niveau maquillage j’ai un peu de tout, surtout du mauvais, mais je ne me vois pas jeter mes palettes qui sont quasiment neuves pour en acheter d’autres plus naturelles. Ni mes crayons ou mes mascaras. En revanche je n’achète plus rien tant qu’il n’y a pas besoin.

Je ne me maquille que les yeux depuis des années et honnêtement, ça fait du bien d’être « naturelle ». Je ne dis pas que du maquillage ne serait pas un plus, surtout que j’ai une peau relativement pâle, mais je pense que je ne supporterai plus de mettre quelque chose sur mon visage, même si la composition est bonne. J’aurai aussi trop peur de repartir sur des soucis d’allergies. Et puis je m’assume comme ça depuis des années désormais donc je continue. C’est une bonne chose mentalement mais surtout financièrement et un gros gain de temps le matin quand il faut se préparer ! Je n’applique donc ni fond de teint, ni poudre, ni blush, etc. Juste du fard à paupières, du crayon et du mascara.

Concernant les ongles, depuis le début d’année je suis sur des faux ongles à base de gel. Je compte tout arrêter un jour pour reprendre mes propres manucures, avec des vernis pas toujours top, je le sais, mais là encore, ce n’est pas pour tout de suite et je ne me vois pas non plus tout jeter pour racheter derrière une version plus clean.

Partager cet article

Repost 0

Et niveau boulot, ça va ?

Publié le par Les Petits Bavardages de Magalie

Et niveau boulot, ça va ?

Voilà enfin l'article concernant mon nouveau boulot.
Même si bien évidemment, pour des raisons personnelles, je ne rentrerai pas dans les détails, je peux au moins parler des grandes lignes.

J'ai donc changé de travail au 1er janvier 2017.

Je suis mise à disposition par ma structure de base auprès de cette nouvelle structure, ce qui ne change rien car on fonctionne totalement pareil. Au moins pour cette année.

J'ai 2 fonctions.

1- Assistante du directeur

Je gère son planning, ses rendez-vous, son téléphone quand il n'est pas là. Je prépare ses dossiers pour les réunions et tout plein de petites choses qui l'aident dans son quotidien : chercher un mail, un téléphone, imprimer ou chercher un document ...

2- Secrétaire de direction

En plus du directeur, il y a une quinzaine de personnes avec qui je travaille notamment pour la partie secrétariat. Frappe, mise en forme, enregistrement, envoi ... mon boulot depuis des années.

L'ambiance

Très cool pour le moment.
Il faut dire que je suis restée dans ma structure de base plus de 9 ans et même si j'avais peu de contact avec eux, on se connaissait quand même, surtout en étant en couple avec l'Ex, avec qui, je le rappelle, je travaille désormais. Mais c'est sûr qu'on se connait encore un peu plus maintenant et comme c'est une équipe de jeunes avec une moyenne d'âge assez proche de la mienne à quelques années près, ça fonctionne bien.
Toutefois, comme nous sommes placés au niveau des bureaux actuellement, je suis dans une autre aile qu'eux et du coup, c'est un peu gênant. Mais j'ai le directeur à côté.

Lieu de travail

Comme je le dis juste au-dessus, pour le moment, je suis légèrement séparée du plus gros de mes collègues car à ce jour nous n'avons pas déménagé.
Le déménagement est prévu en mai et j'ai été très heureuse d'apprendre que le directeur m'avait attribué un bureau seule. A la base ce n'est pas ce qui est prévu, car seuls les chefs et quelques agents ont un bureau seul et comme nous sommes 3 administratives je pensais être avec une collègue et ma chef seule. Or comme elles travaillent ensemble et qu'elles sont déjà ensemble actuellement, elles ont accepté de rester comme ça.
En attendant, le fait de rester dans ces locaux ça me permet de manger sur place le midi avec mes anciens collègues.

Le boulot en lui-même

Honnêtement, j'ai encore pas mal de choses à apprendre. Il faut dire que c'est un domaine totalement différent de ceux qui m'ont été attribués ces dernières années et qui me donnaient quand même encore un peu de mal même après 4 ans. Mais ça reste très intéressant, très varié, mais aussi très technique !
Pour cela, heureusement nous avons une réunion chaque début de semaine, qui dure en général 2h où on aborde tous les sujets en cours et autant dire que comme je dois faire le compte rendu, j'ai intérêt à suivre et à savoir un minimum de quoi il est question.

Mes heures de travail

A vrai dire, je pensais que ça allait être très compliqué pour moi et finalement je m'en sors plutôt bien.
Le matin, j'arrive généralement vers 7h30.
Le midi je prends 1h à 1h30 de pause.
Et l'après-midi, ça dépend. Il m'arrive de partir à 16h comme avant, mais ça c'est uniquement quand le directeur n'est pas là : totalement absent ou en réunion. Quand il est dans son bureau, je prends la température et je fais en fonction de ce qu'il me demande. Si je sens qu'il a besoin de moi, je reste, en essayant quand même de ne pas m'éterniser (quand on arrive à 7h30 la journée est longue ...), et souvent je pars vers 16h45 / 17h.
Il sait très bien que j'arrive tôt et que je suis là le matin s'il a besoin de moi, donc pour le moment il ne dit rien, surtout que mon boulot est fait. Et puis comme j'ai dis, je ne peux pas faire du 7h30 / 18h tous les jours.
L'avantage de gérer son agenda, c'est que des fois ... je fais exprès de caser certaines réunions là où ça m'arrange !

Concernant l'avenir ...

J'ai toujours les mêmes questions !

Si j'opte pour rester dans cette structure nous serons totalement indépendants dès 2018 normalement et si un jour je souhaite changer de boulot il n'y aura pas d'autres choix que de procéder par mutation, ce qui est assez compliqué, on le sait tous. En interne c'est déjà la galère et encore plus quand on est vraiment en dehors ...
D'un autre côté, vu comment évoluent les choses dans ma structure de base, je n'ai absolument pas envie d'y rester !!! donc honnêtement, je vais très certainement accepter d'être totalement intégrée quand on nous le demandera.

Nous n'avons toujours aucune information concernant notre salaire. Si on percevra la même chose, ou moins, ou plus ... si les différents éléments de paie qui composent notre paie seront les mêmes, ou non. On sait juste que le directeur veut tout remettre à plat et équilibrer un peu plus, après il faudra voir, car j'espère ne pas trop être lésée par rapport aux personnel technique.
Bon, cela étant, j'ose espérer qu'avec mes nouvelles fonctions et mes responsabilités un peu plus évoluées par rapport à avant, mon directeur fera un geste, dans la mesure de ses moyens car j'en a déjà parlé, dans la fonction publique on ne peut pas avoir une augmentation sur simple demande, il y a quand même des lois et des conditions à respecter !

Idem pour les avantages et surtout ceux qui me concernent. Normalement on devrait les conserver et j'espère dans les mêmes conditions :
- les chèques-déjeuner, que je paie 4 € l'un pour chaque jour travaillé et qui valent 10 € chacun ... autant dire que mon économie au niveau des courses alimentaires et vraiment conséquente car je ne m'en sers que pour ça et je m'arrange toujours pour ne pas trop aller au-delà et trop sortir de ma poche.
- les chèques-vacances, que je paie 470 € et qui valent 920 €, un gain de 450 € c'est énorme et là encore, ça permet de passer de belles vacances ou de faire des économies dans certains établissements. Il parait que je peux faire passer 150 € par an sur mon abonnement de péage et si c'est le cas c'est bien sûr ce que je ferai en priorité ! Je les recevrai normalement courant avril.

Voilà, pour le moment, je suis contente, tout va bien, le boulot me plait, l'équipe aussi. On verra d'ici quelques mois ce qu'il en sera !

Publié dans Bla Bla

Partager cet article

Repost 0

L'onychophagie : la rechute ! et ma solution ...

Publié le par Les Petits Bavardages de Magalie

L'onychophagie : la rechute ! et ma solution ...

Après de très nombreuses années de mauvaise habitude, quasiment toute ma vie en fait, j'ai réussi, quelques fois, à me laisser pousser les ongles.

Mais en ce temps-là, je n'avais absolument pas les bases d'une bonne manucure et mes réussites n'ont pas duré longtemps.

Pourtant, courant 2014, j'y suis de nouveau parvenu et j'ai même réussi à tenir environ 18 mois. Un exploit.

Fière d'avoir de beaux ongles, de belles mains, de montrer les belles couleurs que je posais. J'avais énormément de compliments et pour moi qui avait les ongles rongés depuis toute petite, c'était un grand succès !

Malheureusement, j'ai rechuté fin 2015, quand l'Ex a quitté l'appartement et jusqu'à fin 2016, impossible d'avoir une longueur.

Ce n'est pas faute d'avoir essayé. Plein de fois je me disais : aller, j'arrête, il faut absolument que je retrouve de belles mains, c'est plus joli, plus féminin. Mais impossible, j'étais tout le temps en train de les mâchouiller.

J'en suis donc arrivée à la solution la plus facile et radicale : la pose de faux ongles.

Un jour, je suis allée sur Google, j'ai cherché les salons de beauté à coté de chez moi et j'en ai trouvé un pile dans le centre ville.
Je m'y suis rendue un soir pour exposer mon cas et prendre un rendez-vous, fixé au lendemain soir, on ne pouvait pas faire plus rapide !

J'y suis donc retournée le lendemain.

Mais avant toute chose, voilà d'où je suis partie.

L'onychophagie : la rechute ! et ma solution ...

Terrible hein ? ...
Surtout quand on voit les manucures que je faisais sur mes propres ongles !

Bref, j'avais rendez-vous à 17h30 et je suis sortie à ... 19h !
L'esthéticienne était hyper sympa, très gentille, elle m'a parlé tout le long, j'étais vraiment mise à l'aise et c'est une très bonne chose pour moi qui suis assez timide.

Ca m'a vraiment plu de voir comment elle travaillait, car je ne savais absolument pas du tout comment ça se passait et il faut avouer que c'est un métier, il y a une sacré technique !

Au niveau du résultat, je trouve que de loin, ça rend très bien.

L'onychophagie : la rechute ! et ma solution ...
L'onychophagie : la rechute ! et ma solution ...
L'onychophagie : la rechute ! et ma solution ...

En revanche, de près, on voit bien que ce sont des faux ongles.

L'onychophagie : la rechute ! et ma solution ...
L'onychophagie : la rechute ! et ma solution ...
L'onychophagie : la rechute ! et ma solution ...

Par contre, elle a vraiment bien ciblé ma demande, car la longueur est top, pile comme j'aime.

L'onychophagie : la rechute ! et ma solution ...

Niveau tarif, j'ai payé 54 € : la pose, les couches de je ne sais pas quoi, du gel, la mise en forme des ongles etc, + la pose du vernis.

En effet, elle m'a proposé 3 choses : une couleur, une french et le vernis que j'ai, que j'ai choisi car la couleur je trouvais ça un peu "trop" pour la première fois et je ne suis pas hyper fan de la french. Donc ce rose très pâle me paraissait le mieux.

Mon verdict est cependant assez mitigé.

Il faut dire ce qui est, ce n'est pas naturel et ça se voit, donc ce côté un peu faux me gêne.

D'un autre côté, c'est clair que c'est la solution la plus simple et facile mais cela a un coût. En temps normal ça dure 3 semaines et dépenser 54 € à chaque fois, pfiou ..

Mais c'est sur que c'est pratique : c'est résistant, il n'y a pas de vernis écaillé, pas besoin de refaire une couleur chaque semaine, voire moins.

Du coup, j'envisage de le faire peut être 2 ou 3 fois, le temps que mes ongles poussent et surtout que je perde l'habitude de mettre mes doigts à la bouche. Ce qui pour le moment marche hyper bien !

Mon but étant bien évidemment de retrouver mes ongles pour faire mes propres manucures qui seront plus naturelles. Et moins chères ! Et puis je pense qu'une vie avec des faux ongles, ça doit bien abimer les vrais.

Je suis consciente que ça n'est pas pour desuite car une fois que je l'aurai décidé je pense qu'il va y avoir un soucis de pousse à la base qui se verra de plus en plus et ça risque d'être assez moche !

Bref, je suis quand même contente d'avoir franchi le pas et je me dis que c'est la solution idéale pour que je me rende à nouveau compte que c'est bien plus joli comme ça !

Je ferai un point d'ici quelques semaines/mois pour dire où j'en suis.

Publié dans Bla Bla, Le Coin Intime

Partager cet article

Repost 0

Gagner de l'argent gratuitement : mon avis sur Mingle

Publié le par Les Petits Bavardages de Magalie

Gagner de l'argent gratuitement : mon avis sur Mingle

Aujourd'hui, on va parler un peu pognon ! ça ne va pas faire de mal, surtout quand il s'agit de gagner un petit quelque chose sans trop se bouger, hein ?

oOoOoOo

Tout le monde, ou presque je pense, connais le principe de Maximiles.
Tu réponds à des enquêtes, tu fais des achats, tu rentres ton pseudo à la validation de commande et hop, tu gagnes des points que tu peux échanger contre des cadeaux.
J'y suis inscrite et j'ai déjà fait quelques emplettes qui se sont très bien passées.

En parallèle, je suis inscrite à Mingle.
C'est exactement le même principe, sauf que ça ne fonctionne qu'avec des questionnaires, il n'y a pas d'achats pour avoir des points.

oOoOoOo

Comme souvent, il est demandé de remplir un profil, car il y a des enquêtes générales mais aussi des enquêtes un peu plus ciblées.
Voilà un exemple des thèmes qui sont demandés.

Gagner de l'argent gratuitement : mon avis sur Mingle

Il n'y a bien sur aucune obligation de tout remplir, même si ça reste préférable.

oOoOoOo

Concernant les points à échanger, il y a plusieurs possibilités.

Gagner de l'argent gratuitement : mon avis sur Mingle

Les chèques-cadeau sont échangeables pour la plupart chez quelques partenaires, notamment Amazon.

Gagner de l'argent gratuitement : mon avis sur Mingle

oOoOoOo

Concernant les dons, il y a 3 organisations d'aide.

Gagner de l'argent gratuitement : mon avis sur Mingle

oOoOoOo

Et enfin, le virement bancaire, sur un compte personnel.

Gagner de l'argent gratuitement : mon avis sur Mingle

oOoOoOo

Mais au final, est-ce que ça vaut le coup ?

Je suis inscrite depuis fin janvier 2014, soit bientôt 3 ans et j'ai totalisé un peu plus de 6500 points.

A ce jour, j'ai échangé 2 fois 1500 points contre un chèque-cadeau Amazon. D'après mes souvenirs en plus, ils ont une duré de validité méga longue, je crois que ça se compte en plusieurs années ! Sur une commande, c'est toujours 15 € (ou 20 € si on a les 2000 points) de gagnés !

Gagner de l'argent gratuitement : mon avis sur Mingle

Puis ayant atteint les 2000 points à l'été, j'ai demandé un virement bancaire, le 1er juillet précisément. On ne crache pas sur 20 € gratuits !
Il était dit qu'il serait effectif sous 3 semaines et finalement, je l'ai reçu quelques jours après.

Gagner de l'argent gratuitement : mon avis sur Mingle

Aucune arnaque donc, que ce soit un chèque-cadeau ou de l'argent, je n'ai eu aucun soucis dans les transactions.

A ce jour, 5 mois plus tard, j'ai à nouveau plus de 1300 points.

oOo - Mon avis - oOo

Oui c'est un peu long.
Oui, ce n'est pas cher payé.

Attendre les 1500 points pour les échanger contre un chèque-cadeau (sauf si tu vises FilmoTV), voire 2000 € si tu veux un virement, ça met des mois !
Mais tout ça est gratuit, ça nécessite un peu de temps c'est certain, même si souvent, répondre aux enquêtes est très rapide dans 80 % des cas, seulement quelques minutes. Un peu plus pour celles qui rapportent davantage, mais quelque part, c'est logique.

Ce n'est clairement pas des sommes dingues, mais je trouve qu'un petit gain de 15 € ou 20 €, même si ce n'est qu'une fois par an, quand ils sont dans ta poche, c'est toujours appréciable !

Publié dans Bla Bla

Partager cet article

Repost 0

Un nouvel avenir professionnel ?

Publié le par Les Petits Bavardages de Magalie

Un nouvel avenir professionnel ?

En juin 2016, on m'a fait une proposition professionnelle, que j'ai acceptée.

Je voyais ça comme une petite avancée dans ma carrière, bien que je ne sois pas du tout carriériste et que je n'ai aucune prétention. Je n'ai pas spécialement envie d'avoir de grosses responsabilités et encore moins de gérer des personnes !

Ce poste me paraissait donc très bien tomber, mais malheureusement il n'a pas été à la hauteur de mes attentes.

oOoOoOo

Tout d'abord, ma collègue devait partir sur un autre poste et ça n'a pas été le cas. Seulement comme on l'a appris une fois que mon changement était fait, c'était compliqué de revenir en arrière.
Je me retrouve donc à effectuer des missions secondaires, car elle s'occupe quasiment de tout et je ne fais pas grand chose de mes journées. Ce que je comprends assez, étant donné qu'elle assume cette fonction depuis de très nombreuses années, elle est là depuis plus de 15 ans.

En quasiment 5 mois, ça ne s'est pas amélioré et ayant vue sur mon écran, je ne peux absolument rien faire sans qu'elle le voit ! J'ai connu une période comme ça et ce n'est pas plaisant du tout car les journées sont vraiment longues et c'est épuisant moralement ...

Sans compter que ma situation personnelle n'a pas évolué, car la personne que je remplace est toujours employée. J'ai changé de boulot alors que ce que je faisais me plaisait bien. Pour le même salaire, alors que même si je ne suis pas débordée, je fais le travail demandé, notamment quand ma collègue n'est pas là et je pense surtout aux 3 semaines où j'ai été seule, j'ai géré. Mais j'ai pris sur moi de ne rien "exiger" car au fond il est vrai que je ne bosse pas autant que ça devrait l'être, même si ce n'est pas de me faute ... et que je n'ai pas les mêmes fonctions. Je suis plutôt cool et sans contraintes donc je préfère faire l'impasse.

oOoOoOo

A mon retour de vacances, début octobre, j'ai de nouveau été convoquée par le directeur et il m'a fait une proposition : partir avec lui dans la nouvelle structure qui va se créer au 1er janvier.

Je serai malhonnête de dire que je ne m'y attendais pas, surtout que je l'avais évoqué dans mon précédent article et encore plus car il a besoin d'une secrétaire. Sur 3 que nous sommes actuellement, la première partant à la retraite dans même pas 2 ans et la seconde étant là depuis peu et pas du tout au point car elle n'est pas secrétaire de métier, il restait ... moi : secrétaire de formation et d'emploi, jeune, sans enfant et dans la direction depuis bientôt 10 ans.

J'y avais déjà réfléchi et comparé les situations.

Niveau salaire, je gagnerai la même chose qu'actuellement, car il s'agira d'une mise à disposition et que rien ne changera, au moins pour un an. Cependant, des choses vont bouger de manière générale pour tout le monde, reste à savoir comment ... normalement, dans mon cas, ça devrait être mieux mais j'attends de voir.

Au bout d'un an, on me demandera, en principe, ce que je souhaite faire : rester ou réintégrer mon établissement d'origine. Et ce sera à ce moment-là à moi de négocier mes conditions pour rester, notamment financières, si je n'en suis pas satisfaite. Mais comme ça restera de la fonction publique et que c'est très encadré, on n'a pas d'augmentation sur simple demande, quelles seront les possibilités ?

Je veux bien faire l'année test mais je sais par avance que ça va être un gros boulot. C'est une création totale et le rythme sera plus soutenu. Le directeur m'a déjà prévenue que ce sera le cas et que j'aurai très certainement moins de souplesse sur les horaires par exemple. En gros, partir à 16h comme actuellement ce serait terminé. Mais bon, du coup je n'arriverai peut être plus à 7h30 aussi, hein ... je ne suis pas totalement couillonne. Je veux bien faire cet effort d'horaires le soir, mais si c'est pour aller me chercher des galères, sacrifier une partie de ma vie personnelle et avoir plus de contraintes, je veux bien une contrepartie financière, sinon autant rester où je suis ! Je lui en ai déjà parlé un peu et il m'a dit que si ça se passait bien, il n'y avait pas de raison, car tout travail, bien fait, mérite salaire. A voir ce qu'il en sera le moment venu et s'il tient (s'il le peut aussi ...) ses promesses.

On sera 3 agents pour l'administratif, la responsable ayant déjà été choisie, mais que je ne connais pas, car elle est extérieure à la direction. Il en manque une qui sera entre elle et moi. Est-ce que ce sera suffisant ? je ne sais pas. Comment ça se passera en cas d'absence ? je ne sais pas. Ce que j'espère, c'est que l'ambiance et les relations seront bonnes et que le travail sera bien réparti.

Niveau personnel, au début il y aura environ 25 agents, dont 90 % que je connais car issus de ma direction. A terme, il y en aurait le double, car des personnes extérieures vont se greffer. Autant dire que si je fais fonction de seule secrétaire, avec quelques tâches plus spécifiques ressources humaines ou autres, je pense que je ne vais pas m'ennuyer c'est clair.

Apparemment, au niveau de la localisation, on resterait où nous sommes. Sans doute pas dans le même bâtiment, ni le même étage, mais tant que je reste sur le site, ça me convient ! Ca va d'ailleurs être discuté la semaine prochaine. Où je suis actuellement c'est facilement accessible, hors des zones d'embouteillages et surtout on se gare gratuitement.

Au niveau des avantages, actuellement, je bénéficie de places de ciné, de chèques-vacances, de chèques-déjeuner pour le plus important en ce qui me concerne ... à des tarifs vraiment avantageux. Avec cette structure, aucune idée ! J'espère conserver tout ça sinon ça va donner un sale coup dans le budget, surtout alimentaire ... ce sera le cas au moins pour 2017 en tout cas, mais dès 2018 ... pas certain.
D'un autre côté, où je suis actuellement, on nous a supprimé 13 jours de congés par an, on va de plus en plus vers un système d'horaires imposés, notamment une obligation de temps de pause le midi d'1h15 d'après ce que j'ai entendu, pour qu'on reste plus tard le soir ... et on a des échos comme quoi ils vont supprimer les chèques-déjeuner pour agents qui travaillent sur site car nous avons une cantine. Donc bon.
Quels avantages sociaux on aura ? Combien de jours de congés ? Aucune idée, sauf pour 2017 où là encore, ça ne changera pas car en mise à disposition j'en bénéficierai encore et aux mêmes règles. Après, pas certain qu'on conserve tout ça.

D'un côté personnel, ça m'ennuie un peu de ne plus avoir les mêmes heures, car ça voudra dire faire pas mal de sacrifices sur ma vie de semaine.
Terminés les cinémas à 16h30.
Possibilité de rentrer tard et d'avoir juste le temps de prendre une douche et de manger.
Et le sport ? Si je rentre vers les 18h plus ou moins, je doute avoir envie de m'y coller.
Est-ce que je pourrai poser un ou plusieurs jours de congés, si je ne me sens pas bien et que je préfère rester chez moi, comme on le fait depuis des années ? Est-ce que je pourrai poser mes congés comme je veux voire même au dernier moment comme c'est parfois le cas où je suis ?
Bref, des trucs un peu couillons mais qui au final rentrent en compte, même si je n'ai pas de réponse à toutes ces questions car seul le temps pourra y répondre.

Le dernier point reste que l'Ex sera dans les effectifs ... Et même si on s'entend bien et qu'on n'est pas fâchés, ça risque de ne pas être évident à gérer. Après, ce serait bête de s'arrêter à ça et surtout de refuser pour ça, sachant que ça peut très bien se passer. Je lui en ai évidemment parlé et il avait l'air tout à fait d'accord pour que j'accepte. ll m'avait même dit il y a quelques temps qu'il était étonné qu'on ne m'ait rien demandé et que du coup il avait glissé mon nom à qui il fallait. Si ça l'ennuyait de bosser avec moi, il n'aurait pas agit comme ça.

Et puis si j'ai un boulot sympa et qui me plait, dans lequel je suis investie, étant donné qu'on y passe quand même 5 jours par semaine, est-ce que ça ne vaut pas le coup ?
Et puis surtout, après plus de 11 ans dont plus de 9 dans la même direction, je me dis que changer un peu et voir autre chose, intégrer une structure beaucoup plus petite et surtout avec beaucoup moins d'enjeux politiques, ça peut être bien. Sachant qu'au pire, je pourrai toujours revenir ou aller voir les propositions de postes ailleurs.

Mais n'empêche, je flippe un peu !

Publié dans Bla Bla

Partager cet article

Repost 0

Bilan des vacances !

Publié le par Les Petits Bavardages de Magalie

Bilan des vacances !

3 semaines, c'est vachement bien !

Habituée à prendre des jours par-ci, par-là, au maximum 2 semaines, je dois avouer que 3 semaines c'est le pied. La première semaine, on profite, la seconde on prend le rythme et surtout on se dit qu'on en a une 3ème.

Bon, ça a été un sacrifice aussi, car je n'avais quasiment rien pris depuis le début de l'année, hormis quelques jours pour souffler et certains par obligation. Réellement, juste une vraie semaine en juin. C'était plutôt volontaire car je souhaitais conserver mes jours pour déménager, mais bon ...

Ce sera un peu plus difficile pour l'année à venir étant donné qu'on nous a aimablement sucré 13 jours de congés, soit quasiment 3 semaines. Ca va demander une organisation pour ne pas tout cramer mais hors de question de ne rien prendre pour accumuler. Mais ça dépendra aussi de comment se passeront les mois à venir et comment évolueront ma vie personnelle et professionnelle. Mais j'aimerais bien à nouveau prendre 3 semaines d'été.

oOoOoOo

J'ai repris le sport.

J'avais dis que quand la chaleur s'effacerait un peu je m'y remettrai, c'est chose faite.

J'ai dépoussiéré mon stepper, j'ai acheté un tapis pour faire quelques abdos et un peu de vêtements et d'accessoires pour le sport d'une manière générale.

Mais j'ai aussi pris plaisir au sport en extérieur. Rien de bien fantastique, mais il est vrai que si je ne vais pas à la mer me baigner, faire des balades de ce côté ça reste quand même hyper chouette et super agréable. Ce n'est pas à côté de chez moi donc ça demande un peu de déplacements en voiture, mais ça vaut le coup, ne serait-ce que pour la vue et pour respirer l'air frais. Ce qui me pousse un peu plus à vouloir déménager de ce côté, mais ça, c'est une autre affaire et on verra dans les mois à venir car pour le moment je ne suis pas prête de déménager !

Je voulais y aller après le boulot, mais ça risque d'être compliqué niveau horaires dès janvier (j'en parlerai plus tard). Sinon sans doute le dimanche si c'est faisable au niveau du temps. Sinon : stepper.

oOoOoOo

J'ai vraiment profité !

J'ai fais plein de sorties : pour le sport, pour aller au ciné, pour faire du shopping, pour être avec ma famille. J'ai été très active et c'était mon but, je ne voulais absolument pas passer 3 semaines affalée sur mon canapé devant la télé comme je faisais avant.

J'ai cramé mon budget, j'ai même largement puisé dans mes économies, mais je m'en fous : j'ai acheté des vêtements qui me plaisent, j'ai vu des films sympas, j'ai passé de bons moments seule ou en famille.

C'est la première fois que je faisais vraiment ce qui me plaisait. Je m'en fichais de dépenser, dans une mesure raisonnable, je n'avais qu'un but : me faire plaisir et profiter de ces 3 semaines. Et j'ai réussi.

oOoOoOo

J'ai un soucis avec le temps.

Je me suis rendue compte que j'avais quand même un gros stress à ce niveau et que je me fixais seule des règles : me lever à telle heure, faire ça avant de manger, rentrer à telle heure pour faire ça. J'ai compris que ma vie était quand même bien réglée et c'est pour ça que je m'en suis détournée, certaines fois, pour faire quelque chose d'imprévu.

Et d'ailleurs, quand j'ai mangé plusieurs fois aux alentours de 14h, ça ne m'a pas trop dérangée. Même si forcément l'après-midi est passé plus vite. Et je pense que mon soucis vient de là : je veux faire les choses tôt pour avoir du temps après. Mais au final, du temps pour quoi ??

Bref, il faut vraiment que je bosse ce point et que j'arrive à vivre un peu plus librement.

oOoOoOo

Glander c'est bien ... mais à petite dose.

Tu me connais, je suis une grande casanière et mon temps libre était généralement consacré à ... pas grand chose !

Seulement, je me suis rendue compte que je pouvais occuper mieux mon temps, surtout plus utilement et ainsi profiter beaucoup plus des moments calmes. Ca rejoint un peu le point précédent d'ailleurs.

En effet, je me suis aperçue que j'appréciais beaucoup plus de lire, de regarder la télé ou de faire toute autre activité quand c'était un peu plus occasionnel.

D'ailleurs je me suis également rendue compte que bien qu'ayant été très active et avec des réveils relativement matinaux je n'ai jamais été fatiguée !

Je pense donc que ma manière de vivre va un peu changer désormais. Même si bien évidemment, je vais me garder des moments calmes chez moi, pour me reposer et faire des activités habituelles.

oOoOoOo

Bref, voilà mon bilan de 3 semaines de vacances en chiffres :

  • Je suis rentrée 11 fois dans des magasins.
  • J'ai acheté 43 articles :
    5 pantalons

    2 jupes
    19 hauts
    1 veste
    1 robe
    7 paires de chaussettes
    3 paires de chaussures
    3 sacs
    2 bijoux
     
  • J'ai acheté 14 articles de sport :
    5 pantalons
    6 hauts
    1 casquette
    1 gourde
    1 tapis
     
  • J'ai vu 6 films dans 2 cinémas.
     
  • Je me suis chopé 1 rhume avec mal de gorge et tête.
     
  • J'ai passé 5 nuits chez ma soeur.
     
  • J'ai pris 2 bains.
     
  • J'ai fais 1 séance de 45 minutes de stepper.
     
  • J'ai fais 10 séances d'abdos, soit 200.
     
  • J'ai fais 8 balades, soit environ 12h de marche et 56 km.

Publié dans Bla Bla

Partager cet article

Repost 0

Je suis une ancienne gameuse !

Publié le par Les Petits Bavardages de Magalie

Je suis une ancienne gameuse !

J'ai joué à des jeux, plus communément appelés MMORPG : massively multiplayer online role-playing game, soit : jeu de rôle en ligne massivement multijoueurs, que je pratiquais uniquement sur ordinateur, pas de console pour moi.

Ca fait un peu barbare comme terme, mais grosso modo c'est du jeu en ligne, en direct, avec d'autres joueurs. Des vrais gens, pas des robots (même s'il y en a).

J'ai pratiqué cette activité une bonne dizaine d'années car j'ai commencé en 2002 et le dernier date de 2013.

Cet article ne dira sans doute rien à pas mal de monde, mais il y a peut être des gameurs / gameuses parmi vous ?

Voilà une petite liste, qui n'est pas forcément dans l'ordre, car autant je suis sûre des premiers et du dernier mais le reste ...

Dark Age Of Camelot

World Of Warcraft

Warhammer Online

Age Of Conan

The Lord Of The Rings Online

Aion

Guild Wars 2

Rift

Tera

Final Fantasy XIV

Bref, de la bagarre, du sang, des têtes coupées, des stratégies, des insultes ... la vie quoi !

Parfois je regrette cette époque, j'en suis assez nostalgique.
On s'amusait bien, on avait créé de bons liens, on se retrouvait quasiment tous les jours.

Puis les années ont passé, chacun a eu d'autres priorités, moins de temps à y consacrer ...
On n'en revoyait jamais certains, on en retrouvait d'autres sur les jeux suivants.

J'ai adoré la communauté de Dark Age Of Camelot.
J'ai adoré le gaming et la communauté de World of Warcraft (sans doute celui qui me manque le plus ...) et de Warhammer Online.
Après, ça s'est dégradé et je n'ai jamais réussi à retrouver l'ambiance que j'ai connue lors ces 3 premiers jeux, notamment avec l'arrivée de joueurs beaucoup plus jeunes et à la mentalité différente.

Et puis maintenant, même si ça me manque de temps en temps, je n'ai plus le courage de me lancer et encore moins le matériel adapté.
Surtout que tout ça est aussi associé à une ancienne vie et des années de souvenirs.
Mais bon sang, qu'est-ce que c'était bon !

Et toi, tu joues ?

Publié dans Bla Bla

Partager cet article

Repost 0

[Sortie] - Journée du 20 août 2016

Publié le par Les Petits Bavardages de Magalie

Le samedi 20 août, j'ai eu une journée très chargée !
En effet, nous avons fêté les 60 ans de mariage de mes grands-parents.

[Sortie] - Journée du 20 août 2016

Avec ma famille, on ne se fait quasiment jamais de cadeaux, en revanche, nous fêtons toujours les anniversaires et les différentes fêtes familiales. Et puis là, quelle occasion !

Je suis donc partie de chez moi à 9h45, avec ma mère et son compagnon, direction chez ma soeur et son copain.
Nous sommes arrivés à bon port à 10h30, pour repartir directement chez mes grands-parents.
Fin du trajet à 11h15.

Arrivés sur place, nous avons été prises à part avec ma soeur, par ma grand-mère.
Elle avait commandé un haut, mais il y avait comme un soucis de taille pour elle ...
J'ai donc hérité de cet habit.

[Sortie] - Journée du 20 août 2016
[Sortie] - Journée du 20 août 2016

Je dois te dire que je suis partagée entre le fait d'aimer le motif et les couleurs et le fait que je le trouve un peu vieillot.
N'hésite pas à me donner ton avis !

Puis nous avons commencé à bouger vers 12h, direction le restaurant, qui se trouve à environ 5 minutes à pieds, de quoi se mettre en appétit.

Au menu : 1 petit kir ! un des seuls alcools "forts" que je bois.

[Sortie] - Journée du 20 août 2016

Enfin, quand je dis petit ... le verre était plutôt comme ça.

[Sortie] - Journée du 20 août 2016

Autant dire que j'étais légèrement pompette et que ma vie était un peu au ralenti.

Il me semble qu'il coûtait plus ou moins 5 € (7,50 € en royal avec du champagne), donc assez abordable et rentable vu la quantité.

J'ai fais l'impasse sur les toasts au caviar d'aubergine, offerts, rapport que j'évite un peu le gluten.

[Sortie] - Journée du 20 août 2016

Concernant le plat, j'ai pris le poisson entier du jour, qui était du loup.

[Sortie] - Journée du 20 août 2016

J'achète du poisson, mais souvent c'est du saumon et déjà coupé, pour une fois que je pouvais me faire plaisir !
En plus, il était cuit avec des graines d'anis et accompagné d'une petite sauce miel et orange, un régal.
Avec un peu de riz, de salade verte et une moitié de tomate au four.
Super bon et pour 17,50 €, je dis bravo !

Concernant le dessert, nous avions commandé un framboisier.

[Sortie] - Journée du 20 août 2016

Ce n'est pas le vrai gâteau car je t'avoue que je n'ai pas spécialement le réflexe de prendre des photos, de quoi que ce soit ...

Et j'ai bien cru tomber à la renverse.
Une génoise bien souple et pas du tout étouffante.
Une crème pas du tout grasse.
Des fruits frais (à la base on avait demandé un poirier et on nous a répondu qu'ils préféraient travailler avec des fruits d'été, autant en profiter).
Et surtout ... une nougatine qui déchire sa race !!!! qui ne colle pas aux dents et qui craque comme il faut.
Ils ont facturé la part à 4 €, ce qui est moins cher que les desserts habituels.

Geste très généreux et sympathique : ils nous ont offert une coupe de champagne chacun.
J'ai eu un peu peur car je venais à peine de sentir les effets du kir se dissiper, mais tout s'est bien passé.

Et puis pour terminer : un bon café !

[Sortie] - Journée du 20 août 2016

Au final, à 7, on a payé 180 € (je précise quand même qu'une personne n'a pas pris d'apéritif, ni de café et juste une petite salade mixte pour le repas), soit 25 € / personne, ce qui est vraiment abordable et surtout, c'était très bon.
En vrai on en a eu pour 10 € en plus chacun car on réparti les parts de mes grands-parents. C'était leur anniversaire quand même !
Mais on ne les fait jamais payer en fait.

En plus, on était dehors, il ne faisait pas trop chaud, bref, super moment.

Pour ceux qui seraient du coin ou de passage, c'est ici :

Ma grand-mère ayant besoin de chaussures, une partie d'entre nous l'a accompagnée. Et une fois qu'elle a trouvé son bonheur, elle a décidé d'aller faire un tour chez Picard.

Pendant ce temps, avec ma soeur, nous sommes allées 25m à côté chez K-Mode, enseigne que je ne connaissais pas du tout.
Petit magasin qui vend des habits, chaussures et accessoires à petit prix : 16 € maxi.

J'ai trouvé un gilet pêche à manches longues noir.

[Sortie] - Journée du 20 août 2016
[Sortie] - Journée du 20 août 2016

J'ai beaucoup aimé le fait que les mailles soient assez rapprochées et surtout il est un peu plus court sur le devant.

[Sortie] - Journée du 20 août 2016

Je l'ai payé 8,99 € au lieu de 12,99 €.

J'ai ensuite trouvé une jupe longue dans les tons beige.

[Sortie] - Journée du 20 août 2016

J'aime vraiment beaucoup les jupes longues, qui sont aussi bien en été qu'en hiver, avec une paire de bas ou de collants, ça passe.

Je l'ai payée 13,99 €.

Et enfin, un pantalon noir.

[Sortie] - Journée du 20 août 2016

Je dois dire qu'en l'essayant j'ai eu un doute et j'ai demandé à ma soeur si ça ne faisait pas un peu trop combinaison de plongée ...
Elle m'a dit qu'il était joli et que c'était vraiment pas mal.
Alors je l'ai pris !
En tout cas, il est super agréable à porter au niveau de la matière, il est élastique mais hyper moulant ! c'est là qu'on voit que ma perte de poids se ressent car avant jamais je n'aurai mis ça.
Alors que là, avec un petit haut sympa bien féminin et une paires de bottes je pense que ça fera super classe. Mais il est un poil épais, donc plutôt adapté à l'automne et l'hiver.

Je l'ai payé 15,99 €.

Au total : 38,97 €.

Puis nous avons pris le chemin du retour et nous sommes restés chez mes grands-parents jusqu'à environ 18h15, où nous sommes partis en direction du marché nocturne de Fréjus, qui avait lieu tous les soirs de l'été dès 19h.

Le premier achat n'a pas tardé : des bracelets.

[Sortie] - Journée du 20 août 2016
[Sortie] - Journée du 20 août 2016
[Sortie] - Journée du 20 août 2016
[Sortie] - Journée du 20 août 2016
[Sortie] - Journée du 20 août 2016
[Sortie] - Journée du 20 août 2016
[Sortie] - Journée du 20 août 2016
[Sortie] - Journée du 20 août 2016

En raison de mes nombreuses allergies, dont une au nickel, j'évite les bijoux fantaisies car sinon je me retrouve avec des plaques et des boutons qui grattent !
Là, comme les bracelets sont en mouvements et ne collent pas trop à ma peau je me suis laissée tenter et rien à signaler quand je les mets.
J'en ai donc pris 15 pour 10 € mais la vendeuse m'en a offert 2.
J'ai pris un peu de tout et de différentes formes et motifs, mais qui vont aussi avec les couleurs d'habits que j'ai.

[Sortie] - Journée du 20 août 2016
[Sortie] - Journée du 20 août 2016
[Sortie] - Journée du 20 août 2016

Un peu plus loin, un achat gourmand : nous avons testé la glace en rouleaux.

Si tu ne connais pas, voilà de quoi te faire saliver.

Mon côté gourmand a fait surface, j'ai choisi fraises et Nutella. Miam.
En revanche, c'est beaucoup moins sucré que les glaces habituelles, c'est un peu surprenant au début, mais ça reste très bon.
C'est un peu plus long au niveau de la préparation par contre, on a attendu un petit moment vu qu'il nous en fallait 3.
Niveau tarif c'est plutôt raisonnable : 5 € l'une.

Et au retour, je me suis enfin décidée à acheter un sac en fermeture éclair. Ma soeur en avait un depuis un moment, j'ai toujours trouvé ça très sympa mais comme je ne suis jamais allée sur le marché et que je voulais choisir mon modèle ... j'ai toujours retardé, donc là que j'étais devant le stand, j'ai franchi le pas.
Voilà mon nouveau sac.

[Sortie] - Journée du 20 août 2016
[Sortie] - Journée du 20 août 2016
[Sortie] - Journée du 20 août 2016

Il est donc entièrement fait en fermeture éclair.

[Sortie] - Journée du 20 août 2016

Le point négatif c'est qu'il n'y a pas de poche interne mais personnellement ça ne me dérange pas vu que je ne m'en sers quasiment pas.

[Sortie] - Journée du 20 août 2016

Le point positif c'est que tu peux t'amuser à le défaire !

[Sortie] - Journée du 20 août 2016

Bon, je pense que ce n'est pas trop conseillé non plus pour une question d'usure !

Ils ont l'air plutôt résistants et ils passent à la machine à laver, à 60° maximum.

J'ai payé cette version 30 € mais si tu es curieux ou que tu veux en voir un peu plus, tu peux aller ici.

Pas impossible que je craque sur autre chose un jour ...

On a terminé à 22h, soit ... 3 heures de marché/piétinage, 5 kilomètres.
J'avais mal au dos, aux pieds, un peu de partout ...
Je suis arrivée chez moi, il était 23h15, crevée, après une longue journée.

Mais qu'est-ce que c'était bien !!!

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 > >>