Et ça continue, encore et encore ... acte 3 !

Publié le par Les Petits Bavardages de Magalie

Et ça continue, encore et encore ... acte 3 !

Nous en étions restés au fait qu’il partait terminer ses vacances ailleurs, puis qu’il enchaînait avec un week-end seul, ailleurs également (ce que je savais avant même qu’on soit ensemble).

 

Après s’être quittés le mardi en fin d’après-midi, je n’ai plus eu de nouvelles jusqu’au dimanche, mais bon, ça je crois qu’il faut que j’en fasse mon affaire et que je m’en contente.

Ce n’est pas quelqu’un d’écriture et même si on peut se dire qu’un SMS de temps en temps ça ne coûte rien, chacun son fonctionnement. Après tout, moi je déteste bien téléphoner.

 

Nous avons convenu de nous voir le lendemain, après le boulot, de nouveau chez lui.

 

Le matin, il m’a prévenue qu’il devait voir quelqu’un, mais rapidement, qu’il serait chez lui pour 18h et qu’il me tiendrait au courant dès qu’il serait rentré pour que je puisse venir.

 

Entre temps, nous avons eu une petite entrevue, étant donné que le midi je suis allée manger dans son bâtiment et qu’il m’a proposé de prendre le café dans son bureau.

Ce que j’ai accepté.

Manque de bol, son collègue est arrivé plus tôt que prévu et nous n’avons pas pu être seuls.

Cependant, je dois avouer que ce petit côté « secret » m’a bien plu.

Il y avait des regards, des phrases et des allusions que nous seuls pouvions comprendre. Quelques fois il est même passé proche de moi en me frôlant discrètement pour ne rien trahir devant son collègue. Je suis restée quasiment 45 minutes et on est partis ensemble du bureau. Lui pour aller fumer (ce qui est très mal surtout qu'il sait que je n'aime pas ça !) et moi pour aller laver ma tasse. Sauf qu’on savait très bien qu’on allait au même endroit, c'est-à-dire les toilettes où on a pu se faire un petit bisou furtif ! Puis on a tenté de parler un peu dehors, car il est quand même allé fumer … mais là encore, on a rencontré du monde et on n’a pas pu être seuls.

 

Bref, l’après-midi a passé et j’ai attendu.

Jusqu’à 17h.

17h30.

Puis j’ai fini par partir du boulot vers 17h45 pour remonter chez moi en me disant qu’au besoin je redescendrai, vu que je suis à 15 minutes.

Sauf qu’une fois rentrée chez moi, j’ai encore attendu, jusqu’à recevoir un SMS à 20h qui me disait qu’il venait à peine de rentrer et qu’il supposait que j’étais déjà chez moi. Ce que j’ai confirmé.

Et puis plus rien de la soirée.

Rien non plus toute la journée du lendemain … et pas croisé dans les couloirs le midi.

Jusqu'au milieu d’après-midi où j’ai reçu un SMS d’excuse pour le manque de nouvelles, m’expliquant que le lundi soir il a appris une très mauvaise nouvelle familiale. Il m’a donc annoncé son départ dès le lendemain pour un retour le samedi.

 

Là, j’ai quand même commencé à me dire que j’avais du faire quelque chose de très mal dans une vie antérieure !

On s’est vus seulement quelques heures depuis le 15 juin.

Mais pour le coup, personne n’est fautif, c’est le manque de chance et surtout quelque chose dont on se passerait volontiers.

 

Il m’a quand même proposé qu’on se voie après le boulot, sauf que cette fois, c’est moi qui avais un empêchement pour cause de rendez-vous !

 

Bref, j’attends son retour dans le week-end et affaire à suivre, sachant que lundi soir c’est à nouveau moi qui suis prise par autre chose.

 

oOoOoOo

 

La bonne nouvelle, quand même, c’est qu’il est conscient qu’on démarre mal et il a promis de se rattraper la semaine prochaine, quand on aura moins de contraintes. Mais il y en aura quand même, notamment de par ses jours de travail et ses horaires qui vont changer pour tout l’été.

Donc à voir s’il m’accorde du temps quand on travaille tous les deux, quand il est en repos mais que moi je bosse (sachant que je quitte assez tôt) et/ou les week-ends où on peut se voir. De plus, je pense pouvoir prendre quelques jours de congés s’il le faut, donc quand il est de repos en semaine, on pourra éventuellement quand même se voir une fois de temps en temps toute une journée.

Ou s’il fait surtout des trucs de son côté.

Je ne me vexerai pas, bien évidemment, car c’est normal, on a tous les deux une vie personnelle et c’est bien trop tôt pour des présentations famille/amis.

Tant que je ne passe pas à la trappe toutes les fois …

 

Bref, pour le moment c’est assez difficile de se faire une idée vu la situation depuis le début, mais il faudra que j’arrive à savoir assez rapidement ce qu’il veut vraiment.

S’il cherche juste une relation de confort et à profiter de la vie ou si au contraire il a bien l’intention d’en faire quelque chose, notamment de la faire évoluer, sachant que de mon côté, à terme, je cherche quelque chose de stable et à construire une vie autour.

Pas de suite c’est évident, mais pas dans 5 ans non plus.

En même temps, je pense qu’en quelques semaines ça se profilera et que ce sera plus clair dans ma tête. Si ça n’évolue pas et qu’on ne bifurque pas sur une « vraie relation de couple », j’aurai ma réponse.

Publié dans Le Coin Intime

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sweet-things 01/07/2017 00:21

Coucou,
je ne vous connaît pas, ni l'un ni l'autre, mais je trouve que cela ne démarre pas très bien...
Il devrait toujours avoir envie de te voir, et pas qu'entre deux portes ....
On peut toujours trouver le temps ....
mais ce n'est que mon avis de mec qui a eu 5 relations au boulot.

Les Petits Bavardages de Magalie 01/07/2017 08:24

Ça ira mieux dès ce week-end et cette semaine où il ne sera plus en congés. Du moins je l'espère ...