Mon expérience Meetic #4

Publié le par Les Petits Bavardages de Magalie

Mon expérience Meetic #4

Me voilà donc rendue au mercredi 17 mai, première retrouvaille en tant que couple, après 2 jours entiers d’attente. Impossible de se voir avant de mon côté et puis ça laissait passer un peu de temps, ce qui était peut être bien aussi, après s’être vus une bonne partie du week-end précédent.

Il est venu me récupérer un peu après 17h. N’ayant qu’une place personnelle de parking chez moi, pouvant laisser ma voiture au boulot et y descendre le lendemain avec ma mère, c’était la meilleure solution. Comme ça on a pu faire le trajet ensemble et il ne s’est pas perdu, lui ! Il a une voiture semi-automatique, du coup il lâche généralement le volant pour poser sa main droite sur ma cuisse. J’aime bien ! C’est le genre de petite attention qui me fait plaisir.

On est montés chez moi. Je lui ai fais une visite de mon appartement. Il l’a bien aimé dans la globalité. On a fait une pause bisous sur le balcon, au soleil, c’était sympa. Les deux aspects !

Puis nous sommes partis balader dans le centre-ville car il ne connaissait pas. Ce qui est top, c’est que de chez moi on peut y aller à pieds et ma ville reste très agréable, surtout quand on rentre dans la vieille ville qui est piétonne et donc plus calme. Enfin, à cette période, en été c’est un enfer où on circule difficilement. On a visité pendant 45 minutes. Avec 2 grandes pauses bisous, au soleil, très agréables !

Puis nous nous sommes arrêtés pour boire un verre en terrasse : Coca et jus d’orange, on fait dans le simple. Visiblement, il n’a pas l’air trop penché sur l’alcool, comme moi. En revanche, il ne boit pas de café.

Ensuite, nous sommes partis en quête d’un resto sympa et même si c’est vraiment très largement fourni de ce côté chez moi, on a mis du temps à se décider, avec une hésitation sur 3. Au final, on s’est arrêtés sur un qui était parfait ! On était à une petite table en terrasse car il faisait très bon. On a été les seuls clients ! L’accueil a été chaleureux et la qualité du repas au top. Pour moi, œuf cocotte au saumon fumé, cassolette de St Jacques avec riz et légumes et pour finir, pana cotta avec coulis de framboise. Pour lui, petit camembert au four, côte de bœuf avec frites et même dessert que moi. Vraiment très bon, on s’est régalés !

Puis nous sommes rentrés et nous avons regardé la télé un bon moment, sur le canapé, dans les bras l’un de l’autre, à se bisouiller de temps en temps.

Jusqu’à ce qu’il parte à minuit passé.
Enfin, qu’il tente de partir … car on a un peu dérapé. Alors que je n’avais vraiment pas prévu que ça arrive (et lui non plus), étant donné que je voulais attendre encore un peu mais bon … on n’a qu’une vie après tout hein ?

Et je ne regrette pas du tout ! Ca s’est très bien passé, assez naturellement, sans trop de timidité de mon côté, même si évidemment, je n’étais pas à l’aise à 100 % ! mais ça viendra avec le temps. Donc rien à signaler de ce côté-là, j’avais raison de dire que si c’était comme sa manière d’embrasser, c’était prometteur. Je n’en dirais pas plus !!!

En revanche, lui étant en congés le lendemain et moi devant me lever à 6h, il a été plus sage qu’il ne reste pas et qu’il rentre chez lui.

L’un dans l’autre, je me suis endormie vers 2h car il est parti vers 1h45 …
A 5h j’étais réveillée, impossible de me rendormir !
Heureusement que mon directeur n’était pas là de la journée et que j’étais au calme, car j’ai travaillé plutôt au ralenti et j'étais dans mes pensées.

Autant dire que j’ai commencé à m’angoisser dès le matin. A me dire que lui aussi maintenant allait me quitter. Bien qu’il m’ait dit le contraire, bien que par rapport à l’autre con il paraissait plus correct, plus honnête, plus sincère et qu’il ne cherchait visiblement pas à aller d’aventure en aventure, qu’il ait un comportement vraiment super, tendre, attentionné et gentil, au fond de moi, j’avais quand même cette crainte …
Du coup, je lui ai envoyé un SMS auquel il a répondu un peu plus tard et normalement, comme d’habitude. Donc je me suis sentie un peu soulagée.
Et puis ne voyant rien arriver de plus et comme c’est lui qui m’a demandé le samedi et le dimanche quand est-ce qu’on se revoyait, pour cette fois je me suis lancée, en me demandant quelle réponse j’allais avoir … et tout s’est bien enchaîné, car il m’a proposé de le retrouver chez lui le vendredi après le boulot, qu’on irait balader s’il faisait beau.

La suite, au prochain article !

Publié dans Le Coin Intime

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article