Bilan de ma vie #1

Publié le par Les Petits Bavardages de Magalie

Bilan de ma vie #1

Oui, je suis comme ça, j’avais envie de faire un petit point sur ma vie, donc me voilà.

Niveau boulot, j’en ai parlé récemment, dans cet article.

Pas de changements depuis et le prochain sera le déménagement, normalement en mai. Ce qui nous permettra d’être regroupés, même si j’avoue qu’il y a quand même des inconvénients. Je ne serai plus sur place pour manger avec mes collègues actuels (mes futurs vont plutôt à la cantine, ce qui n’est pas mon cas, car je préfère avoir les chèques-déjeuner et ce n’est pas cumulable). Il faudra donc que je décide si je continuerai à manger avec eux ou non, sachant que ça ne sera pas compliqué pour moi : 5 minutes de marche. Ou si je mangerai seule dans mon bureau. Peut être pas tous les jours, mais conserver au moins 2 repas avec eux ça pourrait être sympa et ça me sortirait de ma bulle, sinon les journées vont être longues. Il est vrai en plus, qu’actuellement, j’ai de quoi faire chauffer, or après le déménagement si ce n’est pas le cas ça pourrait être bien d’avoir un endroit qui permettra de manger chaud.

De manière plus générale, je ne verrai plus tous mes anciens collègues, ce qui va me manquer car on va vraiment se retrouver juste nous. Et ça, ça va me faire bizarre, étant donné que j’étais là depuis 10 ans et que je connaissais tout le monde. S’il y a bien un aspect que je regrette avec ce changement, c’est ça.

Tout le reste me plait, même si évidemment, il y a des trucs qui me gonflent, comme faire des tâches un peu « nulles et de bas étage » si je peux dire, mais aussi courir après les gens pour avoir des infos ou pour organiser des réunions, faire certaines choses dans l’urgence. Mais bon, je pense qu’on a tous des missions pénibles et on fait avec.

Ma grosse question reste toujours sur les avantages et le salaire, mais ça, ce n’est pas pour de suite. J’espère une bonne nouvelle, surtout concernant mon salaire.

Côté personnel, je suis de nouveau célibataire depuis fin mars.

Je le vis bien, voire très bien même, car depuis que j’ai pris cette décision j’ai l’impression qu’on m’a enlevé un poids de 10 kilos de sur les épaules et comme je l’ai dis dans mon article : je vais désormais laisser ma vie couler et voir ce qu’il se passe. Pas de stress et surtout plus question de se forcer. Puis l’Ex va revenir à l’appart cet été, comme l’année dernière, autant dire que ça me complique la tâche. Je pense que je me sentirai plus libre et que je serai un peu plus motivée pour chercher quelqu’un quand tout ça sera réglé. Croisons les doigts pour que ça de débloque d'ici la fin de l'année.

En tout cas, vu le comportement de l’Ex-Homme, j’ai vraiment pris la bonne décision.

Il est toujours en contact avec mon beau-frère et avec les échos que j’ai, heureusement que je me suis sortie de tout ça.

Il reste au final quelqu’un de très égoïste, à surtout parler de lui, à ne pas poser de questions aux autres ni à prendre des nouvelles, il considère visiblement que lui seul a le droit d’avoir des soucis et de se plaindre. Mon beau-frère est dans une période un peu compliquée et il ne se soucie même pas de lui alors que lui est toujours là pour l’écouter, du coup ça l’a un peu gonflé et il lui a demandé de se calmer, sinon il le bloquait. Et pourtant, il a de la patience mon beau-frère, mais il l’a tellement soulé avec cette histoire …

Parait-il que j’ai été « grossière et qu’on ne l’avait jamais autant maltraité ». Si c’est pour mon unique « plein le cul » du SMS quand je me suis énervée ben heureusement qu’il n’a vu que ça, car je lâche des « putain » comme des virgules et je te passe le reste, des fois même moi je me fais peur. Après, peut être que c’était dans un autre sens, plus « incorrecte », mais là encore pas de quoi s’offusquer … Puis maltraité, franchement, je suis peut être un peu brutasse et sèche mais bon, il ne faut pas déconner non plus, je n’ai battu personne !

Il a du mal à digérer que je continue ma vie, genre que j’aille au ciné ou que je fasse preuve de bonne humeur sur Facebook. Comme si j’allais me terrer au fond d’un trou. Après tout, c’est ma décision, heureusement que je vais bien. Je n’ai pas l’intention de le virer de mes amis, car ce serait une nouvelle fois moi la méchante, donc s’il souhaite rester, il faut faire avec.

Il a dit que le tout premier week-end, fin février, où on ne s’est pas vus parce qu’il était malade, je n’avais pas pris de ses nouvelles, qu’il avait été « seul, abandonné entre 4 murs, comme un chien ». Pas du tout excessif ... C’est vrai que je n’ai pas pris de nouvelles mais il m’avait dit que ce n’était pas grave, donc bon, juste pour un nez qui coule, pas de quoi déclencher une alerte et surtout s’il était vraiment malade, il serait resté chez lui et n’aurait pas rejoint ma sœur et mon beau-frère à l’extérieur ! Chose, au passage, que ma sœur lui avait conseillé de me dire (et pour cause, elle me connait), or, je n’ai su qu’il avait été avec eux seulement 15 bons jours après et uniquement car ils ont rencontré une personne qui était présente au repas du dimanche juste avant la rupture. En gros il me l’a avoué par peur de se faire gauler.

Il a même été jusqu’à dire qu’il m’avait toujours tout payé, limite sur un ton de reproche, alors que je n’ai jamais rien demandé : ni à partir en vacances en avril, encore moins ailleurs que chez lui, ni à aller au resto même si on n’y pas allés hyper souvent non plus. Même le petit séjour avec Airbnb je n'étais pas au courant, il m'a fait la surprise. J’ai même refusé son argent plein de fois, que ce soit pour m’aider à payer l’essence, le péage ou d’autres trucs et grand bien m’en a pris, au moins sur ça je suis irréprochable. Et puis sur ce coup là, mon beau-frère n’a pas laissé passer et m’a défendue en disant que je n’étais pas profiteuse, que s’il l’avait fait c’est parce qu’il le voulait, que ça lui faisait plaisir et qu’il ne fallait pas me le reprocher après, que si ça avait été le cas j’aurai attendu que les vacances d’avril et la croisière de juin soient passées pour le lâcher. Et puis à moi il me tenait le discours qu’il avait des facilités financières (il touche au moins 500 € de plus que moi), qu’il fallait qu’on en profite à deux car on ne savait pas de quoi demain serait fait, donc je trouve que c’est assez contradictoire. Puis ce n’est pas son argent, ses cadeaux ou autres qui m’ont fait rester, donc s’il comptait sur ça pour m’inciter à poursuivre, c’est loupé, je suis loin d’être intéressée uniquement par le fric.

Il a photographié notre relation sur Facebook avant que je la supprime, pour la regarder et penser à moi. Abusé, comme toujours. Il n’a toujours pas enlevé qu’il était en couple d'ailleurs, soit disant pour ne pas se faire draguer …

Il a pris des photos de certains endroits chez moi : celui où on s’est embrassés la première fois ou la vue qu’il avait du canapé. Pour les regarder et se souvenir. Il m’a même prise en train de passer l’aspirateur !!! Limite flippant.

Il a offert à ma mère un cadeau d’anniversaire qu’elle ne peut pas utiliser car c’est un 45 tours qu’il a trouvé dans sa collection. On a tous trouvé ça un peu nul sur le principe et sans intérêt vu qu’on n’était plus ensemble. Surtout que le cadeau était accompagné d’une lettre commençant par « j’aurais du être avec vous, mais la vie en a décidé autrement » et se termine par un truc du genre « je n’oublierai jamais Magalie ». Il lui a aussi envoyé un message privé sur Facebook. En plus d’un message sur son mur. Rien que ça.

Il a envoyé des photos de moi, de nous, à mon beau-frère. Des fois sans commentaires, des fois en lui disant de les garder précieusement dans l’hypothèse où il les perdrait … Ca va qu’il n’en avait pas de moi à poil !

J’ai appris qu’il copiait quasiment tout ce qu’on se disait à mon beau-frère. Ce que je lui disais, ce qu’il me répondait. Il m’a avoué que des fois il avait un peu l’impression de faire partie du couple, ce que je veux bien comprendre.

Il ne comprend pas pourquoi je l’ai quitté alors que c’est moi qui l’ai embrassé en premier. Ca c’est de la logique.

Et le pire du pire du pire : j’ai appris qu’il lui avait confié des détails intimes. Alors ça … certes c’est son ami, mais c’est aussi mon beau-frère et lui comme moi je pense qu’on n’a pas envie d’aller sur ce terrain ! J’ai halluciné franchement, c’est quoi ce comportement ? Je ne connais pas la teneur ni le degré d’échanges mais sérieux, ça ne se fait pas. Je suis méga complice avec ma sœur ou ma mère mais JAMAIS on a parlé de nos relations intimes, ça porte bien son nom, ça reste dans le couple. On a abordé quelques trucs et quelques banalités comme tout le monde je suppose, mais vraiment en surface car je n’ai pas envie de connaître les détails sexuels de ma famille !

En vrai, il a un sérieux souci psychologique. Ce n’est pas quelqu’un de normal, il n’a pas un comportement équilibré malgré ce qu’il dit. Car oui, il pense qu’il est équilibré !!
Au lieu d’essayer d’aller de l’avant, il s’enfonce et se conforte dans ça. Regarder des photos, des conversations, des SMS, à part se faire du mal ça n’apporte absolument rien.
Je ne reviendrai JAMAIS sur ma décision. C’était déjà le cas quand j’ai rompu mais avec tout ce que j’ai appris depuis, c’est encore plus impossible.
Le pire, c’est qu’il ne se remet pas du tout en cause. Il pense qu’il a tout fait bien et que ce n’est pas lui qui est en faute. Je suis loin d’être irréprochable mais à un moment donné il faut peut être chercher de son côté quand aucune relation ne marche, à 47 ans et depuis 10 ans. Je ne sais pas exactement ce qu’il s’est passé avec son ex-femme ni avec la personne avant moi, mais j’en viens à penser qu’il ne m’a pas tout dit.

Il m’a contactée quelques jours après notre rupture, début avril, pour me remercier de quelque chose et m’a demandé la principale raison de ma décision. Il a bien essayé de défendre son cas en me disant que son hypersensibilité n’aurait été que passagère, mais je n’ai pas lâché, je lui ai bien dit que je ne changerai pas d’avis.
Apparemment, il ne veut plus personne dans sa vie, il dit qu’il m’aime pour toujours, à base de « c’était tellement toi … ».
Il veut qu’on garde le contact, ce que j’ai accepté, mais en lui précisant bien qu’il ne fallait pas qu’il ait d’espoir derrière ça et qu’il réfléchisse vraiment à si ça lui ferait plus de bien ou de mal. Surtout que j’ai quand même laissé entendre que j’avais bien l’intention de retrouver quelqu’un. Depuis, pas de nouvelle et je n’écrirai jamais en premier.

J’ai appris ce week-end qu’il avait tout noté ce que je lui ai dis pendant cette conversation. Et quand je dis tout noté, c’est vraiment tout noté, sur un papier ! Car il a tout ressorti à mon beau-frère.

J’oublie très certainement plein de choses.
Bref, un grand malade.
A suivre …

Concernant mon poids, tout va bien !

Je suis vraiment super contente d’arriver à tenir le rythme depuis que j’ai commencé, fin 2014. Si je reste dans les 54 ou 55 kilos, ça me va très bien. Même si je sais que les chiffres ne sont pas un réel critère, psychologiquement, conserver une perte de 15 kilos, ça fait du bien au moral. Puis autant dire que quand j’ai revu des photos de l’été 2014, j’ai poussé un cri d’effroi. Quelle horreur !

Je mange mieux et ça se ressent.

Mes repas contiennent souvent les mêmes choses mais au final ça me convient car ça reste généralement du fait maison et des produits frais et/ou surgelés.
Je n’ai quasiment plus rien de préparé (j’ai quand même généralement une pizza ou une boîte de conserve de quelque chose qui traîne et quelques autres bricoles). Ma priorité c’est : protéines, légumes, fruits et féculents.

J’évite le plus possible tout ce qui très sucré et gras, même si bien évidemment je mange encore des Mac Do, des chocolats, des bonbons, des pizzas, des biscuits. Mais je n’en abuse pas. J’évite par exemple les quiches, même maison, qui cumulent pâte grasse et crème fraiche. Même si en l’écrivant, je me dis qu’en fait je pourrai en faire une, manger un quart avec de la salade et congeler le reste pour d’autres fois. Bonne idée ça, à méditer.

Je me tourne vers des produits plus sains, comme des barres protéinées ou des super-fruits (dont je dois parler). Ils sont certes plus chers mais je trouve que c’est une bonne alternative, surtout pour le petit creux après le boulot quand je rentre chez moi.
J’achète des jus de fruits en bouteilles, mais je fais attention à ne prendre que du pur jus, pas de nectar ni de mélanges qui contiennent tout sauf du fruit. Et quand j’ai du temps, le week-end, je me fais des jus maison avec des fruits frais.

En revanche, hors de question pour moi de changer mon alimentation, on ne me verra jamais ne plus consommer de produits animaliers comme les viandes ou poissons, ou des dérivés comme le lait, les œufs etc.
Je vais être honnête, je sais tout ce que ça entraîne pour les animaux et la planète, mais je n’ai tout simplement pas cette conscience pour l’instant.

J’ai aussi beaucoup de mal à consommer local, à me diriger vers les magasins de proximité ou à faire les marchés, tout simplement car je fais au plus simple avec les grandes surfaces, mais aussi car financièrement j’ai une grande aide à ce niveau avec les chèques-déjeuner qui ne sont pas acceptés de partout mais qui passent en illimité à mon Grand Frais et par 5 à mon Leclerc, donc quand on sait que pour 10 € je ne paie que 4 €, le calcul est vite fait. On peut dire qu’il vaut mieux manger plus sain quitte à mettre le prix, mais pour l’instant, ce n’est pas mon cas. Je verrai plus tard quand mes dépenses mensuelles seront, je l’espère, plus allégées. Et puis apparemment ça risque de changer au niveau des chèques-déjeuner, avec des conditions plus strictes quant à leur utilisation, donc à voir.

Après, quand je suis à l’extérieur, je ne m’angoisse pas trop, je prends ce qu’il y a quand je suis invitée ou je choisis ce qui me semble le mieux si je suis a resto. Je fais en fonction de mes envies tout en évitant quand même d’abuser. Ce qui me freine surtout ce sont mes « réactions cutanées alimentaires », déjà de par mes soucis que je me traine depuis désormais bientôt 3 ans mais aussi pour ma peau, car trop de mauvaises choses = peau dégueulasse.

Et pour ça, je me suis mise aux tisanes, car je ne suis pas une grande fan du thé qui contient tout de même un excitant. Ca me permet de boire de l’eau mais aussi d’avoir un effet détox pour mon corps et surtout pour ma peau. J’en bois aussi bien chez moi qu’au boulot, en tout 2 ou 3 tasses par jour (sauf si je suis hors de chez moi et du travail) et je dois dire que ça marche plutôt bien.

En revanche, ce qui me fait défaut, c’est le sport.

Je n’y arrive pas, je n’ai pas l’envie ni le courage. Quand je rentre tard je n’ai pas envie de m’y coller et quand je rentre tôt j’ai surtout envie de profiter de mon temps libre ou alors je fais un brin de ménage. Ou je vais au cinéma. Ca me ferait grand bien, surtout en ayant un boulot assez inactif car assise toute la journée, mais bon. Le plus simple et le plus rentable serait mon stepper mais franchement je n’ai pas du tout la motivation pour m’y remettre, surtout à l’approche de l’été où il commence déjà à faire parfois trop chaud pour moi !

Concernant les produits cosmétiques, gros changement là encore depuis des mois, voire des années.

J’utilise le moins possible de mauvais produits et je fais très attention à la composition (pas de silicone, paraben, PEG, mauvais sulfates, etc), surtout pour tout ce qui ne se rince pas. Sachant qu’en plus, je préfère utiliser des produits sans parfums et sans huiles essentielles, en raison de mon gros terrain allergique, mais surtout car je ne supporte absolument plus les odeurs fortes. Je ne mets donc plus de parfum et j'ai d'ailleurs donné tous ceux que j'avais dans mon placard à ma soeur.

Concernant les produits pour le corps, je n’utilise désormais que des savons solides, que je trouve moins agressifs et beaucoup plus hydratants car j’ai vraiment moins la peau sèche. Ils sont tout aussi efficaces et surtout, beaucoup plus rentables et sains. J’ai deux marques favorites et je ne pense pas changer : Les Belles de Savon et La Savonnerie Bourbonnaise, qui proposent chacune des savons qui sont parfaits pour moi.

Je suis une grosse flemmarde de l’hydratation du corps, mais au besoin j’ai une crème très efficace à bonne composition de la marque Urtekram. Je n’en ai jamais parlé, ce serait bien que je le fasse car c’est un super produit. Idem pour la crème pour les mains.

Concernant le shampooing, j’ai deux produits : un liquide et un solide pour alterner. Je parlerai de ces deux prochainement. C’est tout. Je n’utilise ni soin, ni après-shampooing, ni produit coiffant.

Je n’ai que des déodorants solides. J’utilise désormais les produits Schmidt’s en version sans parfum, qui sont très bien et qu’on trouve sous 2 formes : en stick ou en pot. J'en parle ici et ici.

Niveau dentifrice, je suis toujours avec mon Per Blan mais j’utilise aussi de temps en temps un dentifrice normal car je n’ai pour l’instant pas trouvé mon bonheur ailleurs avec tous les critères.

Au niveau du visage, j’utilise 6 produits dont je parlerai dans un article, mais pour résumer j’ai 2 nettoyants, 1 démaquillant pour les yeux, 1 soin pour mes rougeurs, 1 soin pour ma peau à imperfections et de l’eau thermale. C’est tout et ça me suffit amplement ! Je n’ai pas de crème de jour et/ou de nuit, de produit anti-rides, de sérum, de crème pour les yeux, etc. J’accepte mon visage tel qu’il est au niveau du vieillissement et pour le moment je trouve que je n’ai pas de quoi me plaindre, à bientôt 33 ans.

En plus, je me fais des soins à base d’huiles végétales qui ont des propriétés différentes : noyaux d’abricot pour l’hydratation, calophylle, noisette, jojoba pour mes imperfections.

En revanche, niveau maquillage j’ai un peu de tout, surtout du mauvais, mais je ne me vois pas jeter mes palettes qui sont quasiment neuves pour en acheter d’autres plus naturelles. Ni mes crayons ou mes mascaras. En revanche je n’achète plus rien tant qu’il n’y a pas besoin.

Je ne me maquille que les yeux depuis des années et honnêtement, ça fait du bien d’être « naturelle ». Je ne dis pas que du maquillage ne serait pas un plus, surtout que j’ai une peau relativement pâle, mais je pense que je ne supporterai plus de mettre quelque chose sur mon visage, même si la composition est bonne. J’aurai aussi trop peur de repartir sur des soucis d’allergies. Et puis je m’assume comme ça depuis des années désormais donc je continue. C’est une bonne chose mentalement mais surtout financièrement et un gros gain de temps le matin quand il faut se préparer ! Je n’applique donc ni fond de teint, ni poudre, ni blush, etc. Juste du fard à paupières, du crayon et du mascara.

Concernant les ongles, depuis le début d’année je suis sur des faux ongles à base de gel. Je compte tout arrêter un jour pour reprendre mes propres manucures, avec des vernis pas toujours top, je le sais, mais là encore, ce n’est pas pour tout de suite et je ne me vois pas non plus tout jeter pour racheter derrière une version plus clean.

Commenter cet article

Isabelle 12/04/2017 09:06

Je te suis depuis longtemps mais sans intervenir dans les commentaires.
Tu as eu pleinement raison de rompre avec ton ex. Son comportement est immature et obsessionnel .
Je pense même que tu devrais arrêter tout contact avec lui et le retirer de tes amis FB.
Sinon pour les reste et surtout pour ta perte de poids : bravo !!
Bonne journée !

Les Petits Bavardages de Magalie 12/04/2017 11:03

Bonjour Isabelle,
Merci pour ton suivi :) et pour ton commentaire !
Tu as raison, je pense que s'il devient un peu trop pénible, c'est ce que je ferai ! pour l'instant il ne m'a pas contactée à nouveau, donc j'attends ...
Bonne journée à toi aussi.

Lina 11/04/2017 13:44

J'ai halluciné concernant ton ex, "flippant" est le mot. Je pense qu'il a effectivement de gros soucis !
Bravo pour ton poids, tu peux être fière de toi ;)
Concernant le sport, perso, ce qui me motive c'est tout simplement la musique ! Sans ça, je crois que je ne tiendrais pas 5 minutes. Te faire une playlist de chansons qui te boostent pourraient peut-être t'aider ?
Bisous et bonne aprem :)

Les Petits Bavardages de Magalie 11/04/2017 14:52

Tu as raison, je pense que je me suis épargnée pas mal de soucis en arrêtant tout assez rapidement finalement !
Quant au sport, j'ai surtout la flemme de m'y mettre, car sinon je me mets devant la télé et ça passe tout seul, mais je n'ai pas la motivation de m'y coller quand je rentre du boulot ... mais il faudrait que je m'y remette un peu. Je vais essayer à nouveau même si ce n'est que 30 minutes.
Merci pour le poids, on verra la prochaine pesée si ça suit toujours aussi bien, ce que j'espère !
Bisous