Le premier week-end chez moi

Publié le par Les Petits Bavardages de Magalie

Le premier week-end chez moi

J'en parlais dans un précédent article : pour des raisons financières, il m'était impossible de faire comme convenu, à savoir me rendre chez l'Homme tous les week-ends.
Un coût d'environ 300 € par mois, impossible à assumer financièrement, je n'avais même plus de quoi payer mes obligations.

J'ai donc du me rendre à l'évidence : il fallait que je le fasse venir chez moi.
Or, pour moi, c'était un peu compliqué car cet appart c'est mon premier achat immobilier, fait avec l'Ex, avec qui j'ai quand même passé quasiment 10 ans, dans lequel on a vécu environ 4 ans et donc pas mal de souvenirs. Et puis en toute franchise, partager le même lit, dans la même pièce, oui, j'étais mal à l'aise alors qu'au fond je sais qu'il n'y a rien de mal et encore moins de dramatique, mon histoire étant bel et bien terminée.
Mais pas le choix ...

Il m'a écrit qu'il partait à 17h30 et il est arrivé à ... plus de 20h ! (en vrai, j'ai su après qu'il s'était arrêté acheter quelques bricoles, qu'il avait croisé des voisins, etc).
18h40, il m'écrit qu'il est dans les bouchons et puis plus rien jusqu'à ce qu'il me téléphone, à 19h40.
- Tu le crois si je te dis que je suis perdu ?
- T'es où ?
- A la bifurcation entre Truc et Machin.
- Ah oui ! en effet c'est pas là du tout ... repars d'où tu viens et au rond-point tu descends.
- Je vois un truc bio.
- C'est ça, continue et au rond-point tu descends.
- Ok, je commence à reconnaître, y'a un bar tabac qui s'appelle Tartampion tu connais ?
- Oui, mais euh ... je t'ai dis de DESCENDRE, pas d'aller tout droit ! Reviens sur tes pas au même endroit et au rond-point tu DESCENDS ! Tu vas passer devant un Leclerc et tout au bout à la station, au rond-point, tu prends à GAUCHE !

Quelques minutes passent ...

- Ah oui y'a de jolis bâtiments, c'est beau tout éclairé ...
- Mais t'es où ??
- A la clinique vétérinaire.
- Ah oui ... c'est bon, tu continues toooooout au bout et tu iras à gauche à la bifurcation. Puis à droite, tu passeras devant une grosse fontaine que tu ne peux pas louper.
- Je suis à la laverie.
- Super, tu prends à gauche puis desuite à droite, tu vas passer devant la fontaine.
- Ah oui, je reconnais, y'a le fleuriste !
- MAIS !!! Je t'ai dis à DROITE après la bifurcation, pas à gauche, là tu vas dans le centre et tu ne peux plus revenir !!!
- Merde, je fais quoi ???
- Retour case départ : tu DESCENDS, tu passes devant le Leclerc, au rond-point à GAUCHE, tout au bout à gauche et puis à DROOOOOITE où y'a la fontaine puis toujours tout droit !

Au final, il y est arrivé, mais bon sang, crois moi que je ne dirai plus jamais que j'ai un mauvais sens de l'orientation, car mine de rien, moi, quand je suis retournée chez lui, SEULE et sans GPS, ben je ne me suis pas paumée !!!
Bon, au passage, son retard m'a arrangée car peut être 5 minutes avant j'ai récupéré son cadeau de Saint-Valentin par ma voisine qui l'a réceptionné étant donné qu'il ne rentrait pas dans ma boîte aux lettres.

Bref, tant bien que mal, il est arrivé à bon port.

On a parlé un peu, il m'a donné sa surprise gourmande.

Le premier week-end chez moi

Normalement c'est une boîte avec juste des fraises, mais j'ai été touchée qu'il prenne le parti de faire SA boîte et d'y mettre d'autres paquets.

En plus, il avait ramené des brioches qu'il voulait me faire goûter sauf qu'elles étaient à la fleur d'oranger et je DETESTE vraiment ça ! Il s'en souvenait mais n'avait pas du tout percuté sur le moment. Du coup elle ont fait son bonheur.

Puis on a mangé, simplement : salade mixte toute prête avec un petit gratin dauphinois.
Puis on a regardé la télé et on est allés se coucher. Le fait que tout ça tombe "le" mauvais week-end du mois, m'a plutôt arrangée je dois l'avouer ... lentement mais sûrement, comme on dit.

Dans la nuit, réveil vers 3h30, l'Homme ronfle ! je me dis que je ne vais jamais m'endormir et puis, si. Jusqu'au matin. On a un peu trainé étant donné qu'on s'est levés à plus de 11h.
On a pris un petit déjeuner à base de yaourts / compotes et de jus de fruits et on a larvé devant la télé.
On a mangé à 13h30 : steak et ratatouille achetée, puis on a de nouveau larvé. J'ai même fais une petite sieste !
Mauvais temps, pas très envie de sortir, donc glande. Toute la journée. Jusqu'au soir. Où on a fait la même chose ; repas à base oeufs brouillés et jambon puis télé.
On s'est de nouveau couchés jusqu'au lendemain matin, ou plutôt midi ... on a zappé le petit déjeuner, pour manger directement : noix de St Jacques marinées et riz basmati.
Quant à l'après-midi, le temps étant pire que la veille ... nous sommes restés sur le canapé à profiter du calme et des quelques heures qu'ils nous restait.

Puis à un moment il me dit :
- On fait quoi pour la St-Valentin ?
- Ben rien.
- Ah bon ?
- Ben oui, je n'ai rien contre, genre faire un truc ente nous ou s'offrir une petite bricole mais je suis contre les gros cadeaux et surtout les restos. Autant y aller quand on a envie et non pour une pseudo-occasion dictée par un calendrier.
- Ah. Mais comment on fait pour les cadeaux si on ne se voit pas ? parce que moi j'ai prévu ...
- Ah ben ça ...

Ayant récupéré le sien et la St-Valentin n'étant pas passé, je m'étais dis qu'on se les offrirait le week-end suivant.
Sauf que non ...

On était tranquillement sur le canapé quand :
- Tiens tu peux me passer un paquet de bonbons je vais faire une photo.
- Tu veux quoi ?
- Celui du fond.
- Lui ?
- Non, l'autre, tout au fond cherche bien il y en a un spécial !

Je t'avoue que je me suis demandé s'il ne me prenait pas pour une débile ...

Et à force de chercher, je suis tombée sur ça :

Le premier week-end chez moi

Qui contenait ... ça :

Le premier week-end chez moi

Et au moment de l'ouvrir, il me dit :
- Attends, n'ouvre pas desuite il faut que je t'explique !
- Moui ... (mais vite !!!)
- Je n'aime pas faire comme tout le monde, je voulais quelque chose qui te corresponde mais aussi qu'il y ait une petite note de moi, j'espère que ça te plaira. J'aurais pu t'offrir un coeur, une fleur ou un truc dans le genre mais je voulais que ça ait une signification particulière.

Et je découvre ceci.

Le premier week-end chez moi
Le premier week-end chez moi

Troooooop choupette !
Explication : il est sudiste, comme moi, il aime bien l'été, les beaux jours, le chaud ... pas comme moi !!!! et pour lui, la tong c'est totalement ce qu'il est et ce qu'il aime, rapport au beau temps, à ce qu'on imagine du sud, etc.
C'est sur qu'une tong, c'est peu commun, mais la signification est bien là et franchement, elle est vraiment jolie, j'aime beaucoup.

N'ayant pas pu faire de paquet cadeau correct, je ne lui ai pas donné le mien ... j'ai bien pensé lui donner comme ça, en vrac, en lui disant : désolée mais je n'ai pas eu le temps de l'emballer, etc ... je trouvais que ça craignait un peu !
Pour rappel, je lui ai acheté cette affiche, avec nos noms.

A la base, je voulais quelque chose avec la date de notre vraie rencontre, mais quand j'ai vu cette affiche, je me suis souvenue qu'il m'avait dit être en manque de décoration et notamment de tableaux car il ne savait pas quoi prendre.
Ca reste un cadeau personnel, peut être un peu cucul pour certains mais c'est surtout l'attention et le message que je veux lui donner.
Puis bon, au bout d'un mois je ne peux pas faire de miracle non plus, laissons le temps passer pour y aller progressivement ! surtout que mon budget était vraiment trèèèèès serré je ne pouvais pas me permettre une grosse dépense non plus.
Verdict vendredi et donc dans mon prochain article !

J'ai appris le soir, par ma soeur, qu'à la base il devait me faire une surprise : venir le jour de la St-Valentin, qu'on aille au resto (c'était réservé) et m'offrir mon cadeau à ce moment-là.
Bref, gros loupé ! mais bon, déjà ce n'est pas vraiment mon truc comme je l'ai dis plus haut et surtout, dans un cas comme dans un autre, ça l'aurait pénalisé lui, car il aurait du retourner chez lui trèèèès tard le soir ou pire partir de chez moi trèèèès tôt le matin (je rappelle qu'on a quand même 1h15 qui nous sépare). Il l'aurait fait, je le sais très bien mais bon, je trouve que c'est beaucoup de complications pour pas grand chose au fond.
Puis de toute façon, il était hyper malade il s'est chopé une belle crève, donc sans regret.
Mais bon, maintenant et après s'être fait avoir 2 fois (il m'a fait livrer un bouquet un mercredi, exprès car je lui avais dis que je n'allais jamais au cinéma le mercredi, sauf que ... j'ai changé d'avis !), il sait que je suis assez imprévisible ...

Bref, le reste de la journée s'est plutôt bien passé, il est parti vers 18h et quelque part, j'avoue que de ne pas avoir à faire la route le dimanche soir quand on bosse le lendemain, ça fait plutôt du bien !

Bilan tout de même assez mitigé.
C'est une bonne chose car ça me permet de faire des économies mais aussi de me reposer, car le trajet aller-retour à chaque fois c'est assez épuisant ...
Toutefois, je ne suis pas totalement à l'aise car le concernant et avec modération quand même, je le vois comme un "intrus" chez moi.
Je sais que certains trouveront ça bizarre, je sais que certains comprendront ce que je veux dire.
J'espère qu'avec le temps ça ira un peu mieux car pour le moment je suis coincée à ce niveau concernant les possibilités, mais j'ai encore plus hâte de vendre cet appartement pour passer à autre chose et être VRAIMENT chez MOI !
Puis bon ... maintenant il reste le plus difficile à franchir ... si tu vois ce que je veux dire ! et j'espère que ça se passera bien vendredi dans ma petite tête ...

Le prochain épisode : samedi, la rencontre avec une partie de la famille et notre première sortie officielle en couple ...

Publié dans Le Coin Intime

Commenter cet article

crise de trentenaire 17/02/2017 23:15

Coucou ma poulette !
Dis donc, il est super attentionné ton homme. C'est touchant tout ça et j'espère vraiment que malgré cette petite distance géographique, ça va aller comme sur des roulettes ! Cela a l'air bien parti en tout cas, c'est chou, comme tout.
J'espère que ce week end, la barrière psychologique sera levée, mais je suis sûre que ça le fera. Ce n'est sûrement pas simple de se projeter de nouveau, dans un endroit où l'on a ses repères avec un autre...
J'aime beaucoup la tong à strass.
Profite bien, tu le mérites pleinement

Bisous

Les Petits Bavardages de Magalie 19/02/2017 21:38

Coucou !
Oui tout va bien, le temps fera le reste mais j'avoue que je suis assez sereine ! puis finalement même si j'ai encore quelques réserves me concernant avec l'appart, ça n'a pas été aussi difficile que je le pensais ... mais bon, je suis quand même bien plus à l'aise chez lui lol
Merci pour ton commentaire.
Gros bisous :)

Angelilie 17/02/2017 00:33

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte. au plaisir

Gisele 16/02/2017 17:49

Lorsque vous vendrez votre appartement la question que l' Homme vous posera c'est " veux tu qu'on habite ensemble puisque tu dois déménager "
Et non, je ne vois pas ce qui est le plus difficile à franchir !

Les Petits Bavardages de Magalie 16/02/2017 19:41

Le rapprochement un peu plus intime ... lol (franchi auparavant bien sur mais pas chez moi ...)
Pour le déménagement ce sera compliqué, honnêtement je ne me vois pas faire 1h15 pour aller au travail et 1H15 pour rentrer le soir et à vrai dire je n'ai pas envie de changer de travail pour l'instant vu que j'ai à peine pris mes fonctions depuis janvier. Bon, après, la question se posera forcément oui, le tout étant principalement de vendre avant tout et ce n'est pas gagné :(