Oublie ta tête. Suis ton cœur …

Publié le par Les Petits Bavardages de Magalie

Oublie ta tête. Suis ton cœur …

J’en ai déjà un peu dévoilé dans cet article et je l’appellerai Monsieur M. pour l'instant, pour parler de lui. Respect de l'anonymat, prolongation du secret, tu ne sauras pas s'il s'appelle Michel, Mohamed, Maurice, Marc, Melchior ou tout simplement par rapport à mon prénom.

Nous nous sommes rencontrés en mars 2005, mais je le connaissais déjà depuis quelques années, virtuellement parlant. Ca remonte à 2002, soit désormais 14 ans.
Quasiment la moitié de ma vie quand on y pense (ça me fout un coup de vieux je te raconte même pas).

Seulement 2 jours de rencontre, mais des heures de conversations Internet, la plupart sur MSN Messenger (bonjour aux vieux à ceux qui ont connu) et plus récemment, sur Facebook. A une époque, on avait échangé nos numéros mais quand on s’est perdus de vue je crois que chacun à supprimé l’autre de son répertoire. Depuis qu’on a repris contact (vers 2008 ou 2009, je ne sais plus trop), on n’a rien demandé à l’autre. En même temps, je n’aime pas le téléphone. Ou plutôt, je n'aime pas téléphoner. En revanche, je suis une grosse consommatrice de SMS. Mais pas avec lui du coup.

On peut parler des fois pendant des heures, comme ne pas avoir de contact pendant des jours.

Monsieur M. c’est un peu mon meilleur ami. Il est au courant de certaines choses de ma vie et de certaines choses dont je ne parle parfois même pas à ma famille. C’est aussi mon confident. Je lui ai parlé d’un sale moment que j’ai vécu un peu après le divorce de ma sœur, du divorce de mes parents, de mes soucis de santé mais aussi de ma séparation.
Et pourtant, au bout de 14 ans, il y a tellement de choses qu'on ignore encore sur l'autre.

Quand on s’est rencontrés en 2005, les conditions n’étaient pas optimales. J’étais en couple (bouh, c'est moche l'infidélité), donc déjà pas très à l’aise (j'avais surtout la trouille de croiser quelqu'un que je connaissais, voire pire, mon mec) et surtout, comme on avait précipité les choses en faisant comme si on était ensemble, je crois qu’on a été finalement pris de cours tous les deux. On était quasiment toujours en contact et pourtant en deux jours on n’a quasiment pas parlé, je ne me souviens d'aucune conversation, on n’a quasiment pas bougé de notre banc face à la mer (on remercie Calogero) et on a chacun des regrets par rapport à ça en se disant que si nos comportements avaient été différents ça aurait tout changé.
Peut être.

Mais peut être pas, car comme je l'ai dis, en 2005, j’étais en couple depuis plus de 3 ans et finalement je crois que je n’ai surtout pas voulu perturber ma vie. J’allais sur mes 21 ans, j’étais jeune, je pensais que mon histoire allait durer et ça me suffisait. Au fond je n’avais pas envie d’aller chercher plus loin, surtout avec quelqu’un qui habitait à des centaines de kilomètres, alors que justement, le fait d’avoir voulu le rencontrer aurait du me mettre la puce à l’oreille concernant ma relation à cette époque, qui s’est terminée 8 mois plus tard quand j’ai rencontré l’Ex, que j’ai déniché à Paris … (paye ta logique).

Je serai menteuse et malhonnête de dire que je n’ai jamais pensé à lui lors de ces dernières années. Ca m’est arrivé plus d’une fois de penser à mon éventuelle vie à ses côtés et à comment ça aurait été. Pour autant, comme j’étais bien dans ma situation de couple avec l'Ex, je n’avais aucune intention de bouleverser ma vie à l'époque.

Il a toujours été là et c'est encore le cas maintenant. Toujours une pensée pour moi, pour les occasions comme mon anniversaire ou Noël. Toujours un petit mot gentil, même s'il passe en coup de vent et écrit juste un " Bisous " suivi d'un petit smiley. Juste pour me faire un signe. Et ça suffit à me faire sourire.

Même si des fois il faisait des allusions à ses sentiments, il n’a jamais été pressant, insistant ou autre. Je me souviens surtout de deux fois : la première quand il m’a dit un jour que ma décision de rester avec mon chéri de l’époque lui avait fait mal au cœur, physiquement ... et qu’il en avait été très affecté pendant des mois. Et la seconde quand il m’a dit un jour que ça lui faisait de la peine de me savoir en couple et heureuse avec l’Ex, mais qu’il ne voulait que mon bonheur et que s’il fallait en passer par là, il se mettait de côté pour me laisser vivre ma vie.

J’ai toujours su qu’il avait des sentiments pour moi et il m’a même avoué un jour qu’il m’aimerait toujours. Bien qu'à plusieurs reprises je lui avais fais comprendre de ne rien espérer. Honnêtement, je n’ai jamais trop compris les raisons de cet attachement. Je n’ai jamais pensé avoir quelque chose de si particulier pour mériter son amour toutes ces années. Mais je sais aussi que certaines choses sont inexplicables et je crois que je suis en fait, pour lui, son premier amour, celui qui normalement, ne s'oublie jamais.

De mon côté, je suis très attachée à lui et j’éprouve ce besoin de le savoir toujours présent. Ce n'est ni de l'amitié, ni de l'amour. De l'amimour disons.
Ca me rend dingue quand il ne me répond pas desuite.
Ou qu'il m'écrit juste " Oui " avec un smiley.
Ou qu'il ne relance pas la conversation.
Ca me rend dingue qu'il soit toujours en couple sur Facebook alors que ce n'est plus le cas.

Il y a quelques temps, j’écrivais que cette rencontre me faisait aussi peur, de par les conséquences sur nos vies : éloignement, boulot, entourage …

Au plus le temps avance, au plus j’ai hâte que cette seconde rencontre se fasse. Je ne pense plus à tout ce qui tourne autour, je ne vois qu’une seule chose : la possibilité de continuer ma vie et d’être heureuse avec quelqu’un qui fera tout pour que ce soit le cas. J’ai déjà vécu une relation à distance, mais c’était il y a plus de 10 ans, je pense que j’aborderai cette situation différemment, même si je sais que ce n’est pas évident. Encore faut-il que ça fonctionne et que chacun ait envie de poursuivre. Mais pour ça, ce sera à nous de nous laisser aussi un peu de temps. Une relation se construit, on ne bâtit pas un couple en 3 minutes ni en 3 semaines, ni en 3 mois.

J'ai vu une publication sur Facebook qui disait : tu étais déjà heureuse avec le mauvais, imagine avec le bon ...
Et si c'était lui, le bon ?

Je suis donc bien décidée à vivre ça et à voir comment ça se passera.
Je suis consciente que je ne fais pas au plus simple, mais je fais ce qui me semble le mieux et ce dont j'ai vraiment envie. La simplicité n'est pas forcément la solution la plus évidente et encore moins la bonne. Pour une fois, je vais écouter mon coeur et non ma tête.

PS : j'avais écris cet article depuis pas mal de semaines déjà. Il se trouve qu'entre temps, j'ai proposé une rencontre en juin, mais que pour des raisons logistiques et personnelles, il ne peut pas. D'un côté, c'est tant mieux, ça laisse un peu de temps à tout le monde de s'organiser et peut être que d'ici là mon appart sera vendu. Quoi qu'il en soit, on a décidé qu'on se verrait très certainement en septembre, quitte à payer un hôtel ou une location. On avance. Lentement, mais sûrement, comme on dit.

Publié dans Le Coin Intime

Commenter cet article

Gisele 04/12/2016 20:37

Depuis cet article, avez-vous pu rencontrer votre ami? Si oui, comment cela s'est -il passé ?

Les Petits Bavardages de Magalie 04/12/2016 20:43

Eh non, toujours pas ... et franchement j'hésite car visiblement il ne fait pas spécialement d'efforts pour provoquer la rencontre ! alors que j'ai proposé deux fois mais impossible à organiser.

crise de trentenaire 13/04/2016 00:13

Coucou ma jolie Mag'
Je crois que tu fais bien de suivre tes choix de coeur... On n'a qu'une vie, cela peut être con à dire mais il faut profiter, vivre l'instant présent, suivre ses envies... Cela est toujours stressant de faire un choix amoureux, de se lancer dans une histoire nouvelle (même si tu le connais depuis des années) ! C'est une prise de risque, mais ça en vaut le coup si à la clef il y a une belle histoire qui te rend heureuse.
Je te souhaite donc de vivre l'instant présent et d'être heureuse.
Mille bisous
<3

Les Petits Bavardages de Magalie 13/04/2016 08:14

Coucou miss,
Tu as raison, il y a tellement de mauvaises choses que quand une bonne arrive il faut la saisir. Pour cette fois, ça ne sera pas desuite, on a encore un peu de temps et on verra bien comment ça se passera :) j'espère revenir avec de bonnes nouvelles !
Bisous et bonne journée ;)

freyja 12/04/2016 11:39

coucou :)

une très jolie histoire que j'ai pris plaisir à lire! si tu le sens, il faut y aller, et ne pas se poser de question

(petit clin d'oeil à msn, à l'ancienne j'ai envie de dire ;) )

l'amour c'est beau, je suis très eau de rose, alors les histoires d'amour me font toujours fondre :p
bisouus!

Les Petits Bavardages de Magalie 12/04/2016 11:46

Coucou,
Tout à fait, maintenant il faut juste attendre un peu en espérant que les conditions soient meilleures pour se voir. J'avoue que j'aimerais bien être chez moi à ce moment-là ... on verra bien ! J'espère que la suite sera favorable :)
Bisous !