Vis ma vie sans Internet - Acte 2

Publié le par Les Petits Bavardages de Magalie

Vis ma vie sans Internet - Acte 2

oOoOoOoO

Pour lire l'Acte 1, c'est par ici.

oOoOoOoO

Le lendemain, vendredi 5 février, toujours rien le matin en me levant.
Mon premier geste, désormais, n'était plus d'aller vider ma vessie.
Non.
Mon premier geste c'était de regarder l'état de ma box !

Tellement dépitée, j'ai machinalement regardé les clips d'M6 et manque de bol pour moi je suis tombée sur deux choses que je déteste : des mouflets avec une reprise d'Imagine et Zaz avec une reprise de Balavoine. Boum, comme ça, coup sur le coup. Pour un matin, c'est assez violent, car on n'entend que ça depuis des mois et à un moment, sérieux les gens, il faut faire des chansons à vous quoi, ras le cul des reprises. Je n'ai vraiment pas hâte que Johnny ou Aznavour trépassent parce qu'on va en bouffer sévère.

Bref, c'était l'heure de partir.

J'ai passé une journée de quasi angoisse à me dire que bordel, ça n'allait pas marcher, que je n'allais pas avoir Internet du week-end !!!

Ben penses-tu, ça n'a pas loupé ....
J'avais toujours le serpent qui tournait en rond malgré mes tentatives de reboot.

Du coup, j'ai pris des magazines.

Puis j'ai pris ma douche.

Et je me suis posée devant Les reines du shopping et Chasseurs d'apparts. Hors de question que je loupe les finales.

Puis j'ai été interrompue par un appel de ma soeur qui m'a dit :

- " Ah mais en fait je viens de penser que tu ne vas pas pouvoir voir vu que t'as pas Internet ".

Super.
Vive la famille, merci de remuer le couteau !

Bref, c'était pour proposer une idée de resto le vendredi suivant et finalement nous avons opté, pour des raisons financières, mais aussi de calme, pour des pizzas. Pas besoin de chercher, pas besoin d'attendre, ce n'est pas cher et on était sur place. Vendu.

Terminé juste à temps pour le verdict final de Christina, tout va bien.

Et j'ai mangé, puis je me suis mise devant Vendredi tout est permis.

Puis il y a eu comme un trou noir, je me suis réveillée quand Valérie Damidot annonçait les invités de fin de soirée. Je me suis dit qu'il devait être tard !

Ouais.

A peu près 21h40. Hum ...

Je n'ai pas demandé mon reste, je suis partie de coucher.

Comme une âme en peine ... alors que j'ai pris l'habitude de me coucher avec ma Kindle. Des fois je m'endors et elle tombe, ce qui me provoque une frayeur mais ce n'est pas grave ...

Et je me suis dis : putain, je vais passer un week-end sans Internet ...

[ FIN de l'Acte 2 ]

Publié dans Bla Bla

Commenter cet article

crise de trentenaire 25/02/2016 15:03

Grrr ! Comme je te comprends. Pas facile la vie sans internet et commencer la journée avec des chansons pourries n'aide pas ! Quand je n'ai pas internet, j'écoute davantage la radio et cela a du bon aussi...
Bisous

Les Petits Bavardages de Magalie 25/02/2016 15:32

N'empêche, ça m'a vachement aidée ... je n'allume désormais plus mon ordi en rentrant. Si j'ai d'autres choses à faire, je les fais en priorité et après je me vautre sur le canapé lol ! Un mal pour un bien finalement.
Bisous et bonne journée, j'espère que les vacances se passent bien :)

Lina 23/02/2016 17:07

Haha je ris, mais je compatis, promis (je ne suis pas cruelle :P )
Le fait est qu'on s'habitue tellement à internet (ça fait limite partie du quotidien), que dès qu'on ne l'a plus, on réalise à quel point on a du mal à vivre sans. Genre des fois on a juste envie de vérifier un truc vite fait sur google, mais non, impossible. Et tout un tas de petites choses qui font que l'absence de connexion est agaçante. Génération connectée...

Les Petits Bavardages de Magalie 23/02/2016 19:21

Franchement, oui ! lol
Le plus pénible c'est quand même de ne pas pouvoir consulter le programme télé et de devoir zapper pour voir ce qu'il y a ... et surtout, de ne pas avoir de replay :(
En tout cas, j'espère qu'ils vont me rembourser ...