Ce qui a retenu mon attention - Marie Claire - Mai

Publié le par Les Petits Bavardages de Magalie

A la lettre (Chaque mois, vous nous dites ce que Marie Claire vous inspire)

Soleil voilé sur les Maldives (Du sable blanc, de l'eau translucide, du calme, le paradis. Mais derrière ce cliché se cache une réalité effroyable : des Maldiviennes y sont fouettées pour des relations sexuelles hors mariage, les burqas se multiplient comme les menaces dictées par la charia. Voyage dans cet archipel ou les intégristes musulmans veulent faire des femmes des ombres)

Ce qui a retenu mon attention - Marie Claire - Mai

Eau de parfum Fleur de Figuier de Roger & Gallet

Reda Kateb (Le césar 2015 du meilleur acteur dans un second rôle, c'est lui. Depuis "Un prophète", celui dont on n'oublie ni la gueule, ni le phrasé s'est imposé sans faire de bruit. Une force pleine, un vrai nouveau visage du cinéma français qu'il imprime sensiblement, avec l'évidence des grands. Un rôle chez Brigitte Sy, un autre Ryan Gossling. Mais qui est Reda Kateb ?)

Je me suis tue de Mathieu Menegaux (Du fond de sa cellule de la maison d'arrêt des femmes à Fresnes, Claire nous livre l’enchaînement des faits qui l’ont conduite en prison : l’histoire d’une femme victime d’un crime odieux. Elle a choisi de porter seule ce fardeau. Les conséquences de cette décision vont se révéler dramatiques. Enfermée dans sa solitude, Claire va commettre l’irréparable. Le mutisme sera sa seule ligne de défense, et personne, ni son mari, ni ses proches, ni la justice ne saisira ses motivations. Cette tragédie moderne est servie par une narration fluide et efficace)

La culpabilité des mères prendra-t-elle fin un jour ? (Elle est là tapie au fond de nous, la culpabilité de ne jamais faire suffisamment, ou trop ou pas comme il faudrait. Malgré notre affirmation comme sujet libre, pourquoi s'insinue-t-elle en vain ? Quel est le poids de la société ? Et l'enjeu de l'égalité dans cet allègement qui ferait tant de bien aux femmes)

J'ai 23 ans et je suis séropositive (Lucie avait 20 ans, étudiait la sociologie, flirtait, sortait, lorsqu'elle a appris, sidérée, qu'elle était séropositive. Parce qu'elle ne s'est pas bien protégée toutes les fois, avec des garçons qu'elle pensait "bien". Oui, le sida sévit toujours)

Ce qui a retenu mon attention - Marie Claire - Mai

Publié dans Le Coin Bouquins

Commenter cet article

Bernieshoot 27/05/2015 09:55

Je me suis tue... un excellent livre

Les Petits Bavardages de Magalie 27/05/2015 10:07

Oui, il a l'air vraiment pas mal