Balade - 23 novembre

Publié le par Magalie

Hé oui, mon week-end a été chargé n'est-ce pas ?
J'étais tranquillement assise chez moi en train de préparer ma manucure quand soudain, à 15h30, j'ai eu une envie soudaine de sortir. J'ai donc proposé à mon chéri qui était bien partant.
J'ai donc tout laissé tomber.
Je suis sortie sans vernis.
Et sans maquillage. Mais j'étais dans un bon jour ça allait.

Nous avons pris la voiture, direction le parc de la Grande Corniche, sur Eze, pour voir le coucher de soleil.

Balade - 23 novembre

Ca, c'est la vue en temps normal.
Mais hier, pour nous, c'était froid, brouillard et soleil caché par les nuages. On n'a rien vu quoi. Dommage car pour avoir vu le coucher de soleil de là-haut, c'est absolument sublime.
On a donc marché un peu dans le parc, jusqu'à 17h environ.

Et comme on n'avait pas trop envie de rentrer, on a fait un petit détour du côté de Nice. Du Vieux-Nice plus précisément.

Balade - 23 novembre

Nous avons fait une halte dans un petit bar très sympa, où il y avait un groupe de chanteurs/musisciens un peu jazzy.
Et c'est à ce moment que j'ai redécouvert le goût de la socca, que je n'avais pas mangée depuis des années.

Balade - 23 novembre

(si tu ne connais pas, tu peux aller ici).

Après avoir tourné un peu dans le Vieux-Nice, nous avons longé la mer sur la Promenade des Anglais, de nuit, toute éclairée, c'était magnifique, il faisait super bon en plus et ce n'était pas trop fréquenté.

Balade - 23 novembre

Nous avons commencé à chercher un restaurant, mais en fait il était trop tôt, donc nous avons bifurqué vers la zone piétonne puis sur l'avenue Jean Médecin, la principale avenue de Nice, où l'on trouve quasiment tous les magasins.

Balade - 23 novembre

Puis finalement, comme nous n'avons rien trouvé qui nous tentait, nous avons donc décidé de rentrer et nous avons fini dans un resto à côté de chez nous.
Mais ça, ce sera pour une prochaine fois !
Au final nous sommes rentrés à 21 heures.
C'était une bonne fin de week-end qui laisse une sensation d'avoir bien profité comme il faut.

Commenter cet article